"Wiflow", le kit mains libres pour lavabos et éviers

Au genou et à l'oeil

"Wiflow", le kit mains libres pour lavabos et éviers

Publié le :

Samedi 21 Mars 2015 - 00:02

Mise à jour :

Samedi 21 Mars 2015 - 00:07
Déclencher un robinet sans les mains, par simple pression du genou sur un capteur intelligent: c'est ce que permet le système "Wiflow", breveté par la start-up charentaise Econ'o. Idéal quand on a les mains sales, qu'on veut remplir une grosse cocotte, ou qu'on prend soin de sa facture d'eau.
©Wiflow par Econ'o
PARTAGER :
-A +A

C'est la Journée mondiale de l'eau ce dimanche 22 mars, sous l'égide de l'ONU, et chaque Occidental de bonne volonté se demande quels sont les bons gestes à faire, chez soi, pour préserver cette ressource qui, dans d'autres pays et sous d'autres latitudes, est parfois rare et précieuse.

Prendre des douches plutôt que des bains, ne pas arroser sa pelouse ou laver sa voiture tous les deux jours, ne pas laisser couler inutilement l'eau du robinet: les principes de base sont connus.

Pour l'eau du robinet, des systèmes de régulation existent de longue date, notamment dans les lieux publics et les collectivités, avec comme principe d'éviter d'utiliser les mains: déclenchement du robinet par cellule infrarouge, pédales au sol, commande au genou, etc.

Dans cette dernière catégorie, nombreux sont les spécialistes qui proposent des barres ou leviers, la plupart du temps en inox, avec arrêt automatique au bout de quelques secondes. Plus rares, et plus ingénieuses, d'autres solutions utilisent la pression du genou sur un capteur à travers la paroi du meuble sous le lavabo ou l'évier.

C'est le système "Start and Flow", développé par Econ'o, une start-up française du Poitou-Charente, qui propose un appareil baptisé "Wiflow" que l'on peut installer soi-même en une demi-heure sous son évier ou son lavabo.

De la taille d’une boîte d’allumettes, un capteur, placé derrière la porte du meuble sous le lavabo ou l'évier et relié à des électrovannes placées sur les deux tuyaux d'arrivée d'eau, réagit à la pression du genou. Un appui court et l'eau coule et s'arrête après le second appui (ou automatiquement au bout d'une minute, par sécurité), un appui long et l'eau s'écoule jusqu'au relâchement indiquant son arrêt.

Le boîtier fonctionne avec quatre piles courantes. Il suffit, lors de la mise en place, de prérégler (grâce aux électrovannes et au boîtier de contrôle) le robinet sur le débit et la température les plus couramment utilisés. Bien sûr, le recours au robinet classique avec les mains reste possible.

Ce système réduit de moitié, selon ses concepteurs, la quantité d'eau utilisée au quotidien. Une économie sur la facture et un geste appréciable pour l'environnement, quand on sait qu'en moyenne 80% de l'eau utilisée dans les lavabos et éviers part directement dans le syphon sans être utilisée.

Outre les économies d'eau (estimées à une centaine d'euros par an pour une famille de quatre enfants), "Wiflow" est une sorte de kit mains libres pour robinet: il permet de faire couler l'eau sans avoir à toucher le robinet quand on a les mains sales ou encore pleines de savon. Une sorte de troisième main...

Les inventeurs du système et créateurs de la start-up Econ'o, Olivier Conan et Benoît Huguet, qui avaient travaillé auparavant sur un chantier naval pour un voilier haut de gamme, ont mis quatre ans à développer "Wiflow". Ils ont reçu notamment la médaille d'or du Concours Lépine et le Janus de l'Institut français du design.

"Wiflow" est commercialisé depuis février 2013 sur leur site internet, chez plusieurs réseaux de cuisinistes (Mobalpa, Perenne), et commence à intéresser les spécialistes de la plomberie et les magasins de bricolage. Depuis le 1er janvier dernier, il est ainsi disponible chez Leroy Merlin au prix de 149 euros.

(Voir ci-dessous la vidéo de démonstration du système "Wiflow"):

 

Le système "Wiflow" permet de d'ouvrir le robinet par simple pression du genou.

Commentaires

-