10 villes et villages fleuris de France (DIAPORAMA)

Flower Power

10 villes et villages fleuris de France (DIAPORAMA)

Publié le :

Mardi 11 Juillet 2017 - 21:55

Mise à jour :

Dimanche 16 Juillet 2017 - 09:58
Plus de 4.700 communes de France sont récompensées pour leur fleurissement par le label "Villes et Villages Fleuris". "FranceSoir" vous a sélectionné 10 villes labellisées dans lesquelles il fait bon se promener.
©CNVVF
PARTAGER :

Auteur : JmC

-A +A

Depuis presque 60 ans, l'association "Villes et villages fleuris" décerne chaque année son label, pour distinguer des communes françaises qui font des efforts pour fleurir leur environnement. Plus de 4.700 d'entre elles sont ainsi labellisées.

"Évoluant avec les attentes des citoyens, le label s'engage aujourd'hui sur des enjeux tels que l'amélioration du cadre de vie, le développement de l'économie locale, l'attractivité touristique, le respect de l'environnement, la préservation du lien social et surtout la place du végétal dans l'aménagement des espaces publics", souligne le Conseil national des Villes et Villages Fleuris (CNVVF), qui décernera ses prochains labels les 30 novembre et 1er décembre prochains lors de ses 15es assises nationales à Troyes (Aube).

FranceSoir a choisi 10 de ces villes et villages qui ont le label suprême, celui de "4 fleurs", dont les quatre dernières distinguées en 2016 (Caudan, Cesson-Sévigné, Mons-Boubert, Lambersart):

> Loiret: Briare, la ville d'eau. À 150 kilomètres de Paris, dans le département du Loiret, la petite ville de Briare, surnommée "la Cité des Perles", est traversée par trois canaux, ce qui en fait la capitale régionale du tourisme fluvial. Mais à l’écart des cours d'eau, le château de Trousse-Barrière, la mairie de Briare et l'église de Saint-Etienne de Briare valent particulièrement le coup d'œil.

> Nord: Gravelines, la cité fortifiée. Dans le Nord, à mi-distance entre Dunkerque et Calais, Gravelines est une petite ville riche d'un important patrimoine militaire: à côté de certains bâtiments de l’époque moderne se trouvent deux poudrières du XIXe siècle et plusieurs bunkers de la Seconde guerre mondiale. Elle a été désignée "ville fleurie" grâce notamment à ses trois grands espaces de verdure (le jardin de la Liberté, le jardin de la Poudrière et les jardins de l’Arsenal).

> Landes: Hagetmau, le balcon des Pyrénées. Entre océan Atlantique et stations de ski pyrénéennes, Hagetmau bénéficie d'une situation géographique privilégiée. Située dans le département des Landes, la commune, qui recèle l’un des joyaux de l’art roman, la crypte de Saint-Girons, est aussi réputée pour la confection de chaises et de fauteuils. Elle offre chaque année des plants de géraniums aux habitants pour qu’ils fleurissent leurs jardins, leurs balcons et leurs façades.

> Var: Le Lavandou, incitation au farniente. Situé en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Le Lavandou, surnommé "la Cité des dauphins", est un ancien petit port de pêche et possède 12 plages. Située face aux Îles d'Or, au pied du Massif des Maures, la commune, devenue une importante station balnéaire de renommée internationale, recèle des espaces de nature soigneusement entretenus et surveillés: vastes plages de sable fin, petites criques et jardins exotiques.

> Haut-Rhin: Masevaux, la conviviale. Dans le département du Haut-Rhin, la ville de Masevaux est connue pour son cadre de verdure et son environnement naturel vallonné et boisé. Au cœur du Parc naturel régional du Ballon des Vosges, la commune se prête particulièrement à la détente et à la randonnée. Par de nombreux sentiers balisés, les sportifs peuvent visiter, sur les hauteurs de Masevaux, le verger conservatoire de Grambaechle.

> Eure-et-Loir: Chartres, la médiévale. Edifiée aux XIIe et XIIIe siècles, la ville jouit d'une notoriété internationale grâce à sa cathédrale gothique et est inscrite, par l'Unesco, au Patrimoine mondial de l'humanité. Sa collection de vitraux d'une surface de 2.000 mètres carrés est unique au monde. Mais Chartres ne se résume pas qu'à sa cathédrale, et bénéficie autour de ses lavoirs, moulins à eau, maisons à pans de bois et églises, d'un "fleurissement en pleine évolution, plus naturel et nuancé", selon le CNVVF.

> Morbihan: Caudan, un havre de paix. Commune au patrimoine vert délimitée par les fleuves côtiers du Blavet, du Scorff et la mer, et jouxtant Lorient, Caudan, dans le Morbihan, est un havre de paix. Elle tire son nom de "Kaodan" ou "Koédan" qui évoquerait le début du Moyen Âge et serait une déformation de Cado ou Kadouan, ermite celtique qui évangélisa la contrée au Ve siècle. C'est l'une des quatre villes ayant obtenu en 2016 le label "4 fleurs", le CNVVF estimant que "le dynamisme et le bon goût de l'équipe des espaces verts motivent les Caudanais à fleurir et à soigner leur cadre de vie".

> Ille-et-Vilaine: Cesson-Sévigné, entre prairies et rivière. Sixième ville d'Ille-et-Vilaine située aux portes de Rennes, Cesson-Sévigné est traversée par la Vilaine qui forme plusieurs bras et îlots, invitant les visiteurs à de multiples promenades sur les 11 kilomètres de berges. Ancien fief des Seigneurs de Sévigné et de Cucé, la cité se distingue également sur le plan architectural puisqu'elle compte de nombreux manoirs, maisons de maîtres et belles demeures. La commune "connaît un développement urbain et économique prospères" mais "cette croissance se réalise dans le respect du paysage, de la végétation et du bâti existante", souligne le CNVVF qui lui a décerné une"4e fleur" en 2016.

> Somme: Mons-Boubert, la petite Picarde. Située à une dizaine de kilomètres de la baie de Somme et d'Abbeville, Mons-Boubert a été le lieu, le 30 août 1421, pendant la guerre de Cent Ans, de la bataille de Mons-en-Vimeu: un affrontement entre les troupes de Philippe de Bourgogne et celles de Jean de Luxembourg, qui s'est terminé à l'avantage des Bourguignons et fit 700 morts. La commune, qui compte un demi-millier d'habitants, possède une église du XIVe siècle et développe régulièrement ses jardins et espaces verts, ce qui lui a valu en 2016 sa "4e fleur".

> Nord: Lambersart, fruit de la Belle Époque. Commune jouxtant Lille, créée en 1101 et longtemps semblable aux villages limitrophes des grandes villes, Lambersart a connu un développement fulgurant au XIXe siècle (blanchisseries, briqueteries, industrie textile). Les villas et châteaux Belle Époque sont l'un des attraits architecturaux de la ville, qui a su développer ses parcs et jardins et aménager les berges de la rivière Deûle, ce qui lui a valu une "4e fleur" de l'association des Villes et villages fleuris.

(Voir ci-dessous un diaporama de ces 10 villes et villages fleuris):

Auteur : JmC

Plus de 4.700 communes de France bénéficient du label "Villes et villages fleuris".

Commentaires

-