5 abbayes de France (DIAPORAMA)

Spirituel

5 abbayes de France (DIAPORAMA)

Publié le :

Jeudi 23 Juillet 2015 - 15:25

Mise à jour :

Jeudi 05 Novembre 2015 - 16:02
On recense plusieurs centaines d’abbayes en France, témoignages de plusieurs siècles d’architecture et de vie monacale. "FranceSoir" vous en a sélectionné cinq.
©DR
PARTAGER :
-A +A

Qu’elle constitue le centre historique d’un village ou qu’elle soit isolée dans un cadre naturel privilégié, qu’elle soit habitée par une communauté religieuse ou réhabilitée pour un usage culturel ou touristique, il y a forcément une abbaye à visiter à proximité. Cette semaine, FranceSoir  vous en propose cinq à travers la France, pour ceux qui ont faim de culture, de tranquillité, de spiritualité.

> Cluny, l’originelle

Fondée vers 910, l’abbaye de Cluny a été bâtie pour être un édifice majeur de la chrétienté. Plusieurs fois détruite puis restaurée, il ne reste plus grand-chose de l’abbaye originelle mais un mélange des différents styles architecturaux qu’elle a traversés. De par sa taille et son style, l’abbaye fait aujourd’hui la réputation de Cluny (à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Mâcon), écrin de nombreux autres sites médiévaux et environnement idéal pour la pratique de la randonnée. Mais l’abbaye de Cluny est également restée célèbre pour avoir été le théâtre de l’évolution de la vie des moines au gré des bouleversements politiques et sociétaux qu’ont traversés la France et l’Eglise.

> Fontevraud, l’anglaise

Vieille de près d’un millénaire, l’abbaye de Fontevraud s’étend sur 13 hectares –ce qui en fait la plus imposante de France–, à quelques kilomètres de Saumur et de ses vignobles. Le cloître, l’abbatiale, l’infirmerie et même les cuisines méritent une visite. L’histoire de Fontevraud est intimement liée à la dynastie anglaise des Plantagenêt. On y trouve donc les gisants de plusieurs monarques dont Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre (le prince Jean, de Robin des bois). Des visites peuvent s’effectuer en nocturne pour une ambiance plus mystérieuse, notamment dans la partie de l’abbaye qui fit office de prison à partir du XIXe siècle.

> Hautecombe, havre de paix

C’est dans un cadre idyllique que se trouve l’abbaye de Hautecombe, dont le phare domine le lac du Bourget, l’un des plus grands de France. Les pieds dans une eau cristalline, adossée à la forêt savoyarde et à plusieurs kilomètres du premier hameau, l’abbaye du XIIe siècle est un havre de tranquillité. Les moines qui habitent ces lieux accueillent volontiers les visiteurs dans leurs murs ainsi qu’à la table de l’auberge qu’ils tiennent.

> Royaumont, temple de l’art

Fondée grâce au patronage de Saint-Louis au début du XIIIe siècle, l’abbaye de Royaumont, située à Asnières-sur-Oise à une quarantaine de kilomètres au nord de Paris, a été successivement la demeure des moines, puis une usine textile après la Révolution, avant d’accueillir brièvement des novices. Aujourd’hui, l’abbaye est un lieu de formation et de résidence pour les artistes. Par conséquent, en plus de la visite traditionnelle des bâtiments ainsi que des jardins, du parc et de son canal, les touristes peuvent régulièrement profiter de l’occasion pour assister à un concert ou une pièce.

> Fontfroide, la verte

Le calme et la beauté de l’abbaye de Fontfroide se méritent. Si elle se trouve officiellement sur le territoire de Narbonne, il faudra au visiteur parcourir une quarantaine de kilomètres depuis la ville pour arriver jusqu’à cette bâtisse du XIIe siècle, située au cœur d’un parc naturel de 70.000 hectares. Il est possible de prolonger la visite –diurne ou nocturne– des bâtiments sur les nombreux sentiers de randonnée, déguster les vins des propriétaires et, selon la date, assister à un des concerts qu’accueille l’abbaye. Pour loger sur place et pouvoir pleinement profiter de toutes ces activités, il faudra réserver l’unique gîte disponible.

 

 

L'Abbaye de Fontevraud.

Commentaires

-