Carnaval de Nice: les fêtards devront s'adapter aux mesures de sécurité inédites

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Carnaval de Nice: les fêtards devront s'adapter aux mesures de sécurité inédites

Publié le 07/02/2017 à 13:03 - Mise à jour à 17:08
©Debs-Eye/Wikimedia Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le Carnaval de Nice se tiendra du 11 au 25 février. Après l'attentat du 14 juillet, des mesures de sécurité importantes seront mises en place et les participants devront donc adapter leurs comportements, leurs déplacements et même leurs costumes.

Le carnaval de Nice, l'un des plus célèbres de France, débute samedi 11. Un évènement populaire qui devrait attirer des centaines de milliers de personnes dans les rues de la ville, mais forcément marqué par le souvenir de l'attentat du 14 juillet dernier sur la Promenade des Anglais.

Un dispositif de sécurité conséquent a donc été déployé par la ville qui a souhaité rassuré habitants et touristes lors d'une conférence de presse lundi 6. Ainsi, 36 portiques de sécurité vont être installés à l'entrée du site où se déroulent les festivités (le carnaval de Nice est en effet un évènement payant et donc fermé). Quelque 200 agents de sécurité épaulés d'une soixantaine de policiers municipaux y seront postés afin de procéder à la fouille systématique des sacs et à des palpations.

Les participants devront donc se plier à quelques règles et conseils particuliers. Les organisateurs incitent ainsi à se présenter au point d'accès mentionné sur les billets avec au moins une heure d'avance. Pour faciliter et fluidifier les contrôles, il est également conseillé de ne pas transporter trop d'affaires.

Par ailleurs, l'organisation prévient que "seront interdits et détruits les déguisements prêtant à confusion, armes même factices, objets contondants, tranchants ou pointus, pétards et feux pyrotechniques, contenants en verre ou métal, bombes métalliques, sprays voire les bombes à fils serpentins".  

Le dispositif étatique (militaires et policiers nationaux) a quant à lui été gardé confidentiel, mais le budget alloué à la sécurité aurait été augmenté de 150% par rapport à l'année précédente.  

Selon France info, les ventes de billets sont en baisse de 50.000 unités par rapport à 2016, où 240.000 avaient été vendus. Le nombre de personnes dans les rues devrait être plus important, puisqu'il faut tenir compte de ceux qui profiteront de l'ambiance du carnaval en-dehors des défilés payants. Certains évènements annexes, tel le carnaval indépendant du quartier Saint-Roch, ont été annulés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Quelque 36 portiques de sécurité vont être installés à l'entrée du site où se déroule le carnaval de Nice.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-