5 villages aux noms insolites (DIAPORAMA)

5 villages aux noms insolites (DIAPORAMA)

Publié le :

Mardi 30 Décembre 2014 - 15:26

Mise à jour :

Mercredi 25 Novembre 2015 - 14:51
De nombreux villages de France ont des noms qui prêtent à sourire. Certains ont été rendus célèbres par la télévision, le tourisme ou tout simplement leurs jolis paysages. "FranceSoir" vous en a choisi cinq, parmi tant d'autres.
©DR
PARTAGER :
-A +A

Bouc Etourdi, Longcochon, La Trique, Le Fion, Poil, Vatan, Corps-Nuds, Trécon: la France regorge de noms de villes, de villages, de hameaux, de lieux-dits ou de quartiers aux appellations insolites. Mais derrière leurs noms rigolos, burlesques, grossiers ou poétiques se cachent bien souvent des bourgades au riche patrimoine. 

Depuis 2003, certaines d’entres elles se sont même regroupées pour former l’Association des communes de France aux noms burlesques et chantants (1.282 aujourd’hui). L’occasion de se retrouver chaque année pour valoriser l’image et promouvoir le patrimoine de la commune. 

Cette semaine FranceSoir vous propose un petit tour de France de cinq villes aux noms surprenants. 

Montcuq (Lot): célèbre grâce à la télé

Dans le sud du département du Lot, à 25 kilomètres de Cahors, Montcuq est l’une des principales cités du Quercy Blanc. La commune, désignée "Station verte de vacances", est un petit havre de paix. Le donjon (classé monument historique en 1904) et le marché artisanal sont à voir. Parmi ses délices: le melon et le vin des Coteaux. Un lac artificiel permet aussi de profiter des plaisirs de la pêche et de la baignade. 

"Je suis heureux de vous montrer Montcuq à la télévision...": rendue célèbre grâce au sketch de Daniel Prévost à la télévision (1976), la commune a souhaité concrétiser le souvenir de cette émission en inaugurant une "Rue du Petit Rapporteur", du nom de la célèbre émission de Jacques Martin.

Arnac-la-Poste (Haute-Vienne): église et bovins

Située dans le département de la Haute-Vienne, Arnac-la-Poste a été l’une des premières villes à intégrer l’Association des communes aux noms burlesques. Si le relais de poste est le lieu immanquable de l’endroit, la commune a d'autres atouts: la tour de Lubignac datée du XVe siècle et l’église Saint-Martial (un des meilleurs exemples d’église fortifiée de la région). 

Renommée aussi pour son élevage de bovins de race limousine, Arnac-la-Poste s'est également fait l'ambassadeur du Limousin avec la porcelaine, les émaux, les madeleines et le creusois (un gâteau). A noter que les habitants sont des Arnacois –et non des anarqueurs. 

Monteton (Lot-et-Garonne): sur la colline

A la jonction des départements de la Dordogne, de la Gironde et du Lot-et-Garonne se niche sur une petite colline la commune de Monteton. De cet endroit, entre ciel et terre, on peut apercevoir les treize clochers de la vallée du Dropt. Forte de son histoire, la commune de Monteton, qui prête si souvent à sourire, renferme entre ses murs les vestiges d’un château (XIIIe siècle) inscrit à l’inventaire des monuments historiques. 

A cela s’ajoutent de nombreuses animations locales: foire aux chapeaux, vide-greniers, soirées gourmandes, foire à la brocante et repas de chasse. Et pour manger dans un cadre pittoresque, le restaurant Ô XIII Clochers (réouverture en mars) offre, l’été, une vue panoramique sur la vallée du Dropt. 

Bourré (Loir-et-Cher): charme souterrain

Sur les bords du Cher se trouve la petite commune de Bourré. Parmi les nombreux sites à visiter, la ville souterraine est le plus impressionnant. Ce site intemporel de 1.500 mètres carrés a été découvert et sculpté à même le tuffeau par un tailleur de pierre, Christian Lhermite. Juste à côté, dans un souterrain, se trouve une cave champignonnière. L’occasion de découvrir à l’aide d’une lampe de mineur la culture des champignons à 50 mètres sous terre (champignons de Paris, pleurotes, pieds-bleus…). 

Bourré, ce sont aussi des dizaines de petits sentiers à parcourir à pied. Et les visiteurs pourront découvrir le site de La Magnanerie où se pratique encore aujourd’hui l’élevage du ver à soie.

Glandage (Drôme): reposant

En voyant son nom, on peut facilement penser que Glandage est un lieu idéal pour passer des vacances reposantes. Effectivement, ça l’est. Située dans le département de la Drôme à 41 kilomètres au nord-ouest de Gap, Glandage est nichée dans une vallée, aux portes du Vercors. Son paysage verdoyant et ses lieux atypiques (l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul et la mairie) font de la commune une destination parfaite pour la détente. 

Derrière son nom évocateur, c’est aussi un point de départ idéal pour les randonneurs. Très appréciées par les sportifs, la montagne de Belle Motte et les Sucettes de Borne (de grandes lames calcaires) sont très réputées dans la région. Et si l’envie d’aller skier prend les visiteurs, la station la plus proche se trouve à 50 kilomètres à Gresse-en-Vercors. 

 

La France regorge de noms de villes aux appellations insolites.


Commentaires

-