Déconfinement : 8 balades et villages à visiter à moins de 100 km de Paris après le 11 mai

Déconfinement : 8 balades et villages à visiter à moins de 100 km de Paris après le 11 mai

Publié le 07/05/2020 à 11:26
Joël Saget / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

La première étape du déconfinement, le 11 mai, devrait permettre aux Franciliens et aux Parisiens d'aller prendre l'air. L'occasion de découvrir quelques merveilles à moins de 100km de Paris. Une manière d'éviter les lieux d'affluences tels que les parcs et jardins parisiens qui ne pourront rouvrir dans des conditions normales afin de limiter la propagation du coronavirus.

Le village d’artistes de Barbizon
Dans ce village de bûcheron devenu cœur d’un mouvement pictural qui porte son nom : l’école de Barbizon. Vous y aimerez les maisons de pierres, sa petite rue pavée, ses murs fleurs et son odeur de térébentine, trace des peintres contemporains. Une balade entêtante pour les amateurs d’art qui séduira aussi les amoureux de la nature qui pourront prévoir une balade toute proche dans les bois et un moment de détente aux gorges d’Apremont, espace de sable, de roches et de végétation idéal pour les enfants. A 60 km et une heure de Paris.

Le village de Moret-Loing-et-Orvanne
Voici une pittoresque cité médiévale idéalement située pour les promeneurs, en lisière de la forêt de Fontainebleau. Vous y apprécierez les ruelles du centre historique et la balade intitulée « Sur les pas de Sisley », qui permet d’admirer les lieux où le célèbre peintre anglais pose son chevalet. Par temps chaud, vous pourrez aussi vous y tremper les pieds dans les eaux paisibles du Loing, à 82 km et 1h15 de Paris en voiture.

Le village des peintres d'Auvers-sur-Oise
Ici, vous croiserez quelques-uns des paysages qui ont inspiré Cézanne, Pissaro, ou encore Van Gogh dont la tombe est d’aileurs située à Auvers-sur-Oise. Une balade idéale pour les amateurs de photos, à faire par ciel lumineux pour apprécier toutes les couleurs de ce village à 33 km et 45 minutes de Paris.

La balade des Petits Ponts à Chevreuse
Accessible en RER à 45 mn de Paris, cette balade court sur un sentier, le long d’un canal et de ses 22 petits points, mais aussi des cahutes, des barrières fleuries, des portilles, des jardins… Un point de vue absolument unique et sublime, et une plongée dans le XIXe siècle, période où les tanneurs font les beaux jours de cette cité à l’ambiance particulière.

La forêt et les étangs de Meudon
C’est la forêt la plus proche de Paris. A seulement 15 km et 25 mn de Paris, elle permet de très belles balades à la belle saison. Parsemée d’étangs, elle permet de prévoir un pique-nique sans risquer l’afluence et dispose d’un sentier aménagé facile d’accès pour les familles.

La forêt de Fontainebleau
Si le parc restera sans doute clos, la majestueuse forêt de Fontainebleau doit en principe rouvrir dès le 11 mai. Elle propose de très belles balades à moins d’une heure de Paris. L’accès aux rochers pour de l’escalade restera restreint au moins pendant la première partie du confinement. A 67 km et une heure de Paris

La forêt de Saint-Germain-en-Laye
Dans ce bois accessible en RER A, le dépaysement est assuré à une vingtaine de kilomètre seulement de l’ouest parisien. Un espace de 3500 hectares à la faune et à la flore d’une densité remarquable.

La forêt de Rambouillet
Elle aussi fermée depuis le mois de mars, la forêt de Rambouillet devrait rouvrir ses chemins aux visiteurs à compter du 11 mai. Au total, plus de 90 km de sentiers de promenade et le passage de trois sentiers de grande randonnée : le GR1 qui fait le tour de Paris, le GR 22, qui relie l’Ile-de-France au Mont-Saint-Michel et le GR11, qui court en Ile-de-France. A 50 km et une heure de Paris.

A lire aussi : Déconfinement : ce qui vous attend du 11 mai au 2 juin

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


La forêt de Rambouillet est peuplée d'une faune sauvage particulièrement dense

Fil d'actualités Lifestyle