Des filières touristiques prioritaires pour dynamiser l’offre régionale

Des filières touristiques prioritaires pour dynamiser l’offre régionale

Publié le 16/06/2020 à 12:30 - Mise à jour à 12:50
DR
PARTAGER :

Auteur(s): Article Partenaire

-A +A
Pour renouveler l’image de la destination, un travail de promotion de filières spécifiques a été engagé au cours des derniers mois par le Comité Régional de Tourisme (CRT) Provence-Alpes-Côte d’Azur. Si golf, tourisme à vélo et art moderne et contemporain sont mis sous le feu des projecteurs avant le début de la saison estivale, d’autres viennent également enrichir cette offre à l’image de l’écotourisme, la visite d’entreprises et l’œnotourisme.
 
Un site dédié et un pass pour les golfs de Provence et Côte d’Azur
Dans notre région, golf et tourisme se conjuguent à merveille, la grande diversité de nos parcours permettant de varier les plaisirs en Provence, sur la Côte d’Azur mais aussi dans les Alpes. Le tourisme golfique compte pour 30 % dans l’économie du golf, la consommation des touristes golfeurs étant estimée à 135 millions d’euros en région Sud. 
 
Une étape majeure dans la dynamique régionale : la création d’un nouveau golf pass par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur, en partenariat avec La Route des Golfs. Après avoir développé le tourisme golfique en prenant appui sur un pass Provence et un pass Côte d’Azur totalement digitalisés, les golfs partenaires ont souhaité aller vers un regroupement de l’offre autour d’un pass unique. C’est aujourd’hui chose faite. Le Provence Côte d’Azur Golf Pass a vu le jour le 5 juin dernier. Il fédère 35 parcours, 18 et 9 trous. Le pass est commercialisé sur le nouveau site web provencecotedazurgolf.com ; il permet aux golfeurs de composer leurs pass de 2, 3 ou 4 green fees et de bénéficier de remises pouvant aller jusqu’à 30 % selon les saisons.
 
Les Routes de l’art moderne et contemporain pour découvrir les collections majeures
Avec ses couleurs et sa lumière, Provence-Alpes-Côte d’Azur séduit les plus grands noms de l’art depuis des générations. Ses musées et Fondations abritent nombre de chefs d’œuvre qui témoignent de l’effervescence de l’art moderne et contemporain. Pour faire découvrir au grand public les 27 collections majeures d’art moderne et contemporain que compte notre région, le CRT et la Région Sud ont travaillé main dans la main et lancent « Les Routes de l’art moderne et contemporain ». 
 
Ce projet comprend deux volets : une carte répertoriant les collections d’ores et déjà disponible en version web et tirée prochainement en plusieurs milliers d’exemplaires et une quinzaine de contenus web valorisant les principaux artistes et mouvements, hébergés sur le site d’atterrissage art.provence-alpes-cotedazur.com. 
 
Préparez vos vacances à vélo dans le Sud
Au début du mois de juin, le CRT a lancé un site dédié au vélotourisme : velo.provence-alpes-cotedazur.com. Co construit avec de nombreux partenaires, ce site abrite une vingtaine de contenus web adaptés à tous les pratiquants : vélotouristes, cyclosportifs et vététistes. Evènements, séjours, nouveautés et expériences à vélo sont notamment proposés sur ce site qui fait la part belle aux prestataires labelisés « Accueil Vélo » afin de mettre en avant ceux qui offrent des services adaptées aux attentes des clientèles à vélo. 
 
Les « itinérants » ne sont pas oubliés avec une présentation des 3 grands itinéraires régionaux – La Méditerranée à vélo, la Via Rhôna et Autour du Luberon à Vélo – mais aussi un top des itinéraires adaptés aux différentes pratiques. Enfin, une rubrique « Secret de… » relaie des portraits de personnalités influentes du monde du vélo qui partagent leur expérience en région. 20% des touristes à vélo étant d’origine étrangère, ces pages seront très prochainement disponibles en version anglaise et allemande.
 
L’écotourisme, la visite d’entreprises et l’œnotourisme : autres priorités à ne pas oublier
Au-delà des filières golf, art moderne et contemporain et vélo, d’autres vont faire l’objet d’actions de valorisation spécifiques. 
 
Un site web dédié à l’écotourisme et une édition, élaborés en étroite collaboration avec les Parcs naturels de la région, sont en cours de finalisation. L’objectif vise à montrer le potentiel d’un tourisme responsable dans nos espaces naturels à l’occasion du Congrès International de la Nature qui doit se tenir en janvier prochain à Marseille.  
 
Parallèlement, le CRT a engagé depuis quelques années, un travail de promotion des visites d’entreprises. En effet, Le Sud dispose de nombreux savoir-faire reconnus à l’image de la fabrication de parfum et de savon, de la production oléicole et vitivinicoles, des confiseries (calissons, fruits confits du Pays d’Apt, …). Au total, ce sont plus de 100 entreprises régionales dont le savoir-faire est reconnu sont référencés par l’association nationale « Entreprises et Découverte » sur lesquelles s’appuie le CRT. Une carte et un Guide du Routard sur la visite d’entreprise en Provence, Alpes et Côte d’Azur ont déjà vu le jour et des contenus web vont être produits d’ici la fin de l’été.
 
Enfin, nous ne pouvons pas oublier la filière oenotouristique. La région est marquée par la présence de 2 grandes zones vitivinicoles - la Vallée du Rhône et La Provence - et une spécificité fortement corrélée à l’image du Sud : le rosé. Depuis quelques années maintenant, les acteurs du monde du vin proposent des activités touristiques innovantes pour faire découvrir les vins et leurs vignobles : circuits à vélo à travers les vignes, ateliers mets / vins, vinothérapie… Ces activités sont déjà fortement promues par le CRT auprès des agences de voyages et tour-opérateurs étrangers. Une montée en puissance est prévue pour toucher également le grand public.
 

Auteur(s): Article Partenaire


PARTAGER CET ARTICLE :


Annonces immobilières

Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-