France: la fréquentation touristique s'améliore

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 12 juillet 2016 - 19:13
Image
Tour Eiffel pied
Crédits
©Andre Ribeirinho/Flickr
Bien qu'elle continue encore de subir le contrecoup des attentats, la fréquentation touristique en France s'améliore.
©Andre Ribeirinho/Flickr
Bien qu'elle continue encore de subir le contrecoup des attentats, la fréquentation touristique en France s'améliore ces derniers temps notamment "grâce à l'effet positif en termes d'image de l'Euro". Entre le 1er et le 10 juillet, la baisse n'est plus que de 5%, contre -6% en mai et -11% en juin.

La fréquentation touristique en France continue encore de subir le contrecoup des attentats, notamment à Paris, mais la tendance s'améliore, notamment "grâce à l'effet positif en termes d'image de l'Euro" de football, ont déclaré ce mardi 12 des sources diplomatiques. Les arrivées de touristes par vols réguliers, depuis janvier, sont en baisse à -5,8%, dont -11% sur Paris et +1% sur la province. Mais si on observe mois par mois, "la baisse est de moins en moins marquée", ont indiqué mardi plusieurs sources diplomatiques, à la veille du premier "comité d'urgence diplomatique" dédié au tourisme.

Selon ces sources, entre le 1er et le 10 juillet, la baisse n'est plus que de 5%, contre -6% en mai et -11% en juin. En province, la tendance est même redevenue positive, avec +11% d'arrivées aériennes sur les 10 premiers jours de juillet, après +5% en juin et +2% en mai. "Pour la première fois, la croissance des régions compense la baisse de Paris", ont déclaré ces sources. En termes de nuitées, les chiffres restent à la baisse en cumul depuis janvier (-3,4% au global, dont -14,9% sur Paris et +6,3% sur la province), mais s'améliorent.

"La désaffection vis-à-vis de Paris a bénéficié à certaines destinations jusqu'ici peu connues", notent les sources. Ainsi sur les premiers mois de 2016, des régions ont vu leur fréquentation augmenter, comme la Bourgogne (+9%), l'Aquitaine (+18%) ou la Bretagne (+9%). Sur les prochaines semaines et mois, les tendances apparaissent "plus positives" affirment ces sources, avec notamment des demandes de visas en hausse de 22% en provenance de l'Inde, alors que le recul des arrivées de Chinois tend à se résorber (-10% début juillet, contre -15% en cumulé depuis janvier).

"On constate également un retour de certains marchés européens en dernière minute", notamment d'Italie ou d'Allemagne, que l'on peut imputer en partie "à l'effet d'image positif lié à l'Euro de football", où l'organisation s'est "globalement bien passée hormis les incidents entre supporters à Marseille". "Globalement, la situation est meilleure qu'il y a six mois", selon ses sources, qui prévoient, même à Paris, une fin d'année "plus positive", notamment grâce à des reports de voyages d'affaires sur l'automne.

Autres signes d'encouragement: les réservations sur les campings, après de "très mauvais mois d'avril et mai" sont reparties à la hausse (+5%) cet été. Le tourisme fluvial bénéficie également d'un attrait marqué, avec des progressions entre +10 et +15% depuis janvier.

 

À LIRE AUSSI

Image
Tour Eiffel pied
Tourisme: le premier "comité d'urgence économique" se réunira la semaine prochaine
Pour la première fois, le gouvernement réunira mercredi prochain le "comité d'urgence économique" dédié au tourisme qui rassemblera les services de l'Etat, les représe...
06 juillet 2016 - 19:44
Tendances éco
Image
Un car de touristes passe près de l'Arc de triomphe à Paris.
Tourisme: intempéries, attentats, grèves et blocages pèsent sur la saison
Le début juin grisâtre, marqué par les inondations à Paris, témoigne d'une saison touristique qui s’annonce morose, déjà amputée d'une partie de ses résultats par les ...
03 juin 2016 - 19:52
Lifestyle
Image
Chateau de Chambord cerné par les eaux
Tourisme: les châteaux de la Loire affectés par les inondations
Plusieurs châteaux de la Loire, construits sur les berges du fleuve royal ou de ses affluents en crue, ont dû fermer leurs portes aux visiteurs et de nombreuses annula...
06 juin 2016 - 16:57
Culture