Marée du siècle: le spectacle attire des dizaines de milliers de touristes, mais fait deux morts (VIDEO)

Marée du siècle: le spectacle attire des dizaines de milliers de touristes, mais fait deux morts (VIDEO)

Publié le :

Dimanche 22 Mars 2015 - 11:55

Mise à jour :

Dimanche 22 Mars 2015 - 12:29
Le phénomène de la "marée du siècle", qui se produit en réalité une fois tous les dix-huit ans, a attiré des milliers de curieux sur les côtes atlantiques de la France ce week-end. Malheureusement, il a aussi fait deux morts.
©Jean-Marc David/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Alors que des dizaines et des dizaines de milliers de touristes étaient rassemblés ce week-end sur la côte Atlantique pour observer la "marée du siècle", le spectacle a fait deux victimes. Samedi 21, sur une plage de Gironde, un retraité toulousain de 70 ans venu pêcher est tombé vers 14h "dans un trou ou a été déséquilibré par une vague", ont indiqué les pompiers. Son corps a ensuite été emporté par le courant avant d’être repéré à 400m du rivage par un Zodiac de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) qui l’a déposé à Royan, de l'autre côté de l'estuaire. Une enquête a été ouverte par les gendarmes. Plus au nord, au large de l'Île-Grande (Côtes-d'Armor), un hélicoptère de la sécurité civile a découvert le corps sans vie d’un pêcheur d’ormeaux.

Les secours ont également dû intervenir plusieurs fois pour sauver une femme empêtrée dans la marée montante de Plouzarel (Finistère), deux personnes coincées dans la vase dans la baie de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), et huit autres personnes à Saint-Malo où la "marée du siècle" (qui se produit en réalité environ tous 18 ans) a attiré quelque 20.000 personnes samedi matin.

Le phénomène, dont le dernier remontait au 10 mars 1997, a notamment battu un "record absolu d’influence", au Mont Saint-Michel, selon le syndicat mixte de la Baie. Samedi à l’aube, des milliers de Français et d’étrangers se sont rassemblées sur la passerelle qui mène à la Merveille, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, tandis que d’autres se sont réunis sur la terrasse ouest de l’abbaye, l’un des points les plus élevés du rocher. Dans la soirée, ils étaient plus de 30.000 rassemblés sur le site pour observer cette "marée du siècle" marquée à 20h07 par un coefficient également record de 119 sur une échelle de 120 et dont certaines vagues ont atteint 14m de haut (plus qu’un immeuble de quatre étages). 

Dans le Sud-Ouest, à Soulac, la marée n’a pas fait beaucoup de curieux. En revanche, dans le Pays basque, de nombreuses familles étaient réunies samedi sur la grande plage de Biarritz en fin de matinée pour observer la grande marée basse.

Tout comme l’éclipse partielle du soleil qui a eu lieu vendredi 20, la "marée du siècle" est la conséquence de l’alignement de la Terre, de la Lune et du Soleil à un moment où la distance entre ces astres est minimale. Ceux qui l’ont manqué ce week-end devront attendre le 3 mars 2033 pour assister à la prochaine. 

(Voir ci-dessous la vidéo de BFMTV sur la "marée du siècle au Mont Saint-Michel):

 

A Saint-Malo, les vagues ont frappé sous un coefficient de 115 et une hauteur d'eau de 12,95 m.


Commentaires

-