Nouvel an: des destinations originales et dépaysantes sont accessibles

Nouvel an: des destinations originales et dépaysantes sont accessibles

Publié le :

Mercredi 28 Septembre 2016 - 10:50

Mise à jour :

Samedi 26 Novembre 2016 - 11:53
Les fêtes de fin d'année peuvent être signe de dépaysement. "FranceSoir" propose une sélection de destinations originales pour passer le Nouvel an.
©Bodin/Office du tourisme d'Orcières
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

> Thaïlande - Phuket, Ile Phi-Phi ou Bangkok

Située à une douzaine d'heures d'avion de Paris, la Thaïlande est un endroit idéal pour passer des fêtes de fin d'année originales, la mort récente du roi n'empêchant pas le tourisme de continuer. Sur les plages de Phuket ou celles des îles Phi-Phi, les pieds dans l'eau et le champagne à la main, les chanceux pourront passer de l'année 2016 à 2017 dans un total dépaysement. Pour ceux qui préfèrent être en ville, Bangkok propose des shows dans les casinos ou les boîtes de nuit avec les plus fameux DJ internationaux, même en cette période de deuil officiel qui doit durer un an.

(Vol à partir de 800 euros en moyenne au départ de Paris).

> Italie – Rome

Pays du romantisme par excellence, l'Italie propose des lieux de festivités pour les fêtes de fin d'année assez diversifiés. A Rome, c'est spectacle de rue à profusion. Dans le quartier médiéval du Trastevere, il est possible de chanter et danser dans des "street partys" où les alcools locaux (comme le prosecco) sont offerts au public. Chaque année, le Cirque Maximus à Rome propose au public de grand concert de stars italiennes, ce show est complètement gratuit. Ce voyage est à faire en amoureux ou en famille, la ville de Rome saura charmer.

(Vol à partir de 150 euros en moyenne au départ de Paris).

> Cirque Alexis Gruss – Paris

La compagnie Alexis Gruss proposera au public un nouveau spectacle nommé Quintessence dans son cirque du bois de Boulogne à Paris le soir du Nouvel an. Ce show est un spectacle aérien, équestre mais aussi musical. Un orchestre qui joue en direct, animé par 12 musiciens et une chanteuse, donnera à ce nouveau spectacle un côté encore plus féérique. La compagnie des Farfadais s'associe de nouveau à la famille Alexis Gruss afin de combiner prouesse équestre et acrobatique.

(Un spectacle familial à la portée de tous à partir de 25 euros la place pour les enfants et 36 euros pour les parents).

> Excuse My Party – Plusieurs villes de France

Excuse My Party est le moyen parfait et le plus rentable de passer un Jour de l'an en bonne compagnie. Pour ceux qui sont en panne d'amis ou se retrouvent seuls pour le dernier jour de l'année, ce service collaboratif va occuper leur soirée. En résumé, un "ambianceur" (celui qui invite des personnes chez lui) détaille sur Internet son offre avec le prix, le thème de la soirée, le style de musique et le nombre d'invités. Les "ambiancés" (les invités en quelque sorte) n'ont quant à eux qu'à régler le prix de la soirée directement en ligne et venir s'amuser. Ce service est disponible dans toute la France. Destinées à un public jeune, les soirées Excuse My Party favorisent les nouvelles rencontres; en revanche il ne vaut mieux pas être timide. 

(Pour la soirée, les prix varient selon le choix de l'organisateur, détails à consulter sur Internet).

> Igloo – La Plagne ou Chamrousse

Les igloos BlackSheep proposent à leurs clients de vivre des fêtes de fin d'année exceptionnelles et inoubliables, et ce pour tous les budgets. Que ce soit à La Plagne ou à Chamrousse, les hôtes auront l'occasion de dîner autour d'un repas savoyard servi dans l'igloo après avoir pris l'apéritif en extérieur autour du feu. Bien entendu les propriétaires des lieux offrent le célèbre vin chaud de la grand-mère ainsi que le digestif local après le dessert. Que ce soit en famille, entre collègues ou en amoureux, les igloos BlackSheep peuvent même accueillir jusqu'à 80 personnes en même temps.

(Le repas est à partir de 59 euros et le dîner plus la nuit est à partir de 139 euros).

Pourquoi ne passer le Nouvel an dans un igloo?

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-