Paris: les magasins bientôt ouverts jusqu’à minuit

Paris: les magasins bientôt ouverts jusqu’à minuit

Publié le :

Mercredi 19 Août 2015 - 10:53

Mise à jour :

Mercredi 19 Août 2015 - 11:17
Dans le cadre de la loi Macron, le gouvernement s’apprête à créer 12 zones à Paris (contre 4 de base) où les commerces pourront ouvrir non seulement le dimanche mais aussi le soir jusqu'à minuit. Il n’en fallait pas plus pour faire bondir les syndicats du commerce parisien.
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :
-A +A

A terme, Paris pourra peut-être concurrencer New York, la ville qui ne dort jamais. Si elle en est encore loin, le premier pas en ce sens vient d’être franchi. Après la promulgation début août de la loi Macron sur la modernisation de l’économie, Bercy s’apprête à présent à créer une dizaine de zones dans la capitale où les magasins seront autorisés à ouvrir les dimanches mais aussi le soir jusqu’à minuit. Dans le détail, en plus des six gares de la ville, l’axe Champs-Elysées/Bastille ainsi que le nouveau centre commercial Beaugrenelle (15e arr.) ou la dalle des Olympiades (13e arr.) devront en faire partie. Le texte pourrait entrer en vigueur dès la rentrée.

Si Bercy avait jusqu’ici évoqué la création de 4 nouvelles ZTI (zones touristiques internationales) dans la capitale, il y en aura finalement 12. Pour les syndicats, ce changement n’est pas vu d’un très bon œil. Ils redoutent ainsi une généralisation du travail du dimanche dans les commerces. Le projet "va bien au-delà des périmètres de fortes fréquentations touristiques internationales qui ont servi de prétexte à l’élaboration de la loi. C’est sans surprise que nous constatons que Beaugrenelle, Bercy-2, Italie-2, qui ne sont pas précisément connus pour leur influence touristique internationale, pourraient ouvrir tous les dimanches et jusqu’à minuit tous les jours", a déclaré via un communiqué le Clic-P, (le Comité de liaison Intersyndical du commerce de Paris qui rassemble CGT, Sud, Unsa et CFDT), avant d’ajouter: "le projet Macron a pour objectif la généralisation du travail du dimanche dans le commerce, le tourisme international ne constituant qu’un artifice de communication".

Face à cette accusation, le ministère a immédiatement réagi en expliquant que les ZTI ne représentent que 6% de la surface de la capitale. Pour Emmanuel Macron, ce choix, qui permettrait la création de 15.000 emplois, est justifié par la forte présence hôtelière, la présence de monuments ainsi que des transports importants dans ces zones.

Les organisations syndicales attendent maintenant le positionnement d’Anne Hidalgo, qui a toujours été hostile à une extension du travail le dimanche dans la capitale. En février dernier, la maire de Paris avait qualifié la création des ZTI de "recul démocratique, à rebours de l'histoire décentralisatrice entamée il y a plus de 30 ans". Pour elle, la généralisation du travail du dimanche, "c’est la mort du petit commerce".

 

 

Certains magasins seront bientôt ouverts jusqu'à minuit à Paris.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-