Pour voyager aux Etats-Unis: les touristes invités à déclarer leurs comptes sur les réseaux sociaux

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pour voyager aux Etats-Unis: les touristes invités à déclarer leurs comptes sur les réseaux sociaux

Publié le 27/12/2016 à 11:52 - Mise à jour à 12:21
©Xavier Vila/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour se rendre aux Etats-Unis, les touristes doivent désormais remplir un formulaire qui leur demande de renseigner les comptes qu'ils possèdent sur les réseaux sociaux.

Les touristes français doivent faire attention à leurs prochains messages sur Twitter, Facebook, YouTube ou encore Instagram, ils peuvent désormais être scrutés par les douaniers américains. Le gouvernement américain a ajouté, le 20 décembre, une requête dans le système électronique d'autorisation de voyage (ESTA) américain, révèle le site Politico. La demande d'informations -facultative- propose aux voyageurs un menu déroulant qui liste les différentes plates-formes ainsi qu'un espace pour qu'ils indiquent leurs noms d'utilisateurs sur ces sites.

L'administration américaine a sélectionné 13 réseaux sociaux et le touriste peut éventuellement ajouter l'un de ses comptes sur un site qui ne serait pas listé. Une nouvelle politique qui a pour objectif de mieux filtrer les entrants sur le sol américain et éventuellement de détecter les personnes qui ont des liens avec des groupes terroristes comme l'Etat islamique selon Politico.

La mesure concerne les ressortissants de 38 pays dont la France qui peuvent bénéficier du programme d'exemption de visa pour un voyage de moins de 90 jours sur le territoire américain. Ces derniers, qui doivent être détenteur d'un passeport biométrique, remplissent alors une demande en ligne via le système électronique d'autorisation de voyage (ESTA). L'autorisation de voyage est valable 2 ans et sa délivrance coûte 14 dollars (13,40 euros).

Le Département américain de la Sécurité intérieure avait soumis cette proposition en juin dernier. Elle avait immédiatement été critiquée par l'Union américaine pour les libertés civiles qui s'inquiète des risques qu'elle fait planer sur la liberté d'expression et sur le respect de la vie privée des étrangers "en particulier les communautés arabes ou musulmanes" en visite aux Etats-Unis. L' association parie sur le fait que la plupart des voyageurs rempliront le formulaire pour éviter de se faire questionner à la douane. D'autant que la destination des données collectées et leur durée de conservation demeure inconnue. L'Internet Association qui représente les géants du web américain était elle aussi montée au créneau. Mais l'administration Obama a ignoré leurs préoccupations. En 2015, le territoire américain a accueilli 77.5 millions de visiteurs.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les douaniers américains peuvent consulter les comptes sur les réseaux sociaux des voyageurs étrangers

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-