Pourquoi la tour de Pise est-elle penchée?

Tombera, tombera pas?

Pourquoi la tour de Pise est-elle penchée?

Publié le :

Jeudi 16 Juin 2016 - 16:24

Mise à jour :

Lundi 25 Juillet 2016 - 09:14
La tour de Pise n'est pas droite, elle penche, ce n'est un secret pour personne. Mais quelle est son histoire, à quoi est due cette oscillation? "FranceSoir" a mené l'enquête concernant cette perle architecturale du XIIe siècle.
©Flickr/ McPig
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Fruit du hasard, mauvaise qualité du sol ou excentricité de l'architecte? Ce n'est une surprise pour personne, la tour la plus surréaliste du monde, située sur la place des Miracles à Pise, a été construite bien avant les gratte-ciels à couper le souffle du XXe et du XXI siècles. Elle fait partie des symboles de la beauté italienne avec le Duomo de Milan, le Palazzo Pitti de Florence, le Colisée de Rome et Pompéi.  

Des milliers de touristes se bousculent chaque jour pour gravir en déséquilibre son escalier en colimaçon de 293 marches et profiter d'un panorama sans égal sur la région toscane.

Cette tour est un campanile, dont le rôle est d'abriter les cloches de la cathédrale qui lui fait face. Sa construction commence en l'an 1173 et dure deux siècles. L'architecte initial, Bonanno Pisano, n'a donc jamais pu voir le résultat. La tour de Pise a été droite, pendant ses cinq premières années et a commencé à s'incliner en 1178, alors que seuls trois des sept étages étaient construits. A la suite de cela, on décide de construire les quatre derniers étages en diagonale afin de compenser l'inclinaison, cela complique la fin de la construction qui est retardée. En 1732, l'édifice est achevé.

Le constat n'est pas difficile à dresser, la tour penche. Rien de bien mystérieux à la raison de cette angle particulier. Selon le Guide du Routard, elle est due à la proximité de deux nappes phréatiques qui ont causé dès sa construction un effondrement de terrain.

Mais il y a une quinzaine d'années, la tour avait donné des signes inquiétants d'affaiblissement et le monde craignait son écroulement. Des opérations de consolidation avaient donc commencé avec la pose de blocs de plomb sur son socle et l'installation de "bretelles" pour tenter de ralentir, voire de stopper un éventuel effondrement. C'est alors qu'en 2013, la place des Miracles connut un miracle: la tour de Pise ne s'est non pas stabilisée, elle s'est redressée

 

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

La tour de Pise a été créée pour garder les cloches de la cathédrale, mais lui a très vite volé la vedette.

Commentaires

-