Que risque-t-on à bronzer en maillot de bain dans les parcs à Paris?

Que risque-t-on à bronzer en maillot de bain dans les parcs à Paris?

Publié le :

Lundi 09 Juillet 2018 - 15:02

Mise à jour :

Lundi 09 Juillet 2018 - 15:13
Il fait de plus en plus chaud en France et Paris ne fait pas exception. L'envie de faire tomber le haut ou de bronzer en maillot de bain dans les parcs de la capitale est forte. Mais attention, il y a des règles à respecter. Tout n'est pas permis. Et un comportement jugé indécent peut être sanctionné d'une amende.
©Photo AFP/JACQUES DEMARTHON
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Il fait beau, il fait chaud, sortez les maillots! Mais… attention, dans les parcs et jardins publics, il y a une règlementation à respecter, sous peine de se voir infliger une amende. Ou pire, si cela dépasse les limites de la bienséance.

A Paris, samedi 7, au parc Monceau, des personnes qui bronzaient en maillot de bain ou des hommes qui se promenaient torses nus, se sont vus prier de se rhabiller.

Selon les témoignages rapportés par Le Parisien, des agents du parc leur ont signifié qu'ils ne faisaient qu'appliquer "la règlementation des jardins et bois appartenant à la ville de Paris".

Or, cette fameuse règlementation n'évoque que l'obligation d'avoir "une tenue et un comportement décents et conforme à l'ordre public".

Voir aussi: Paris - 13 parcs et jardins ouverts en nocturne pendant tout l'été

Ces agents ont a priori eu une interprétation assez personnelle du règlement car rien n'interdit spécifiquement de se reposer dans l'herbe en maillot de bain.

Toutefois, si la tenue est vraiment indécente, et qu'elle nuit à la tranquillité des autres visiteurs du parc, la personne avertie pourrait être verbalisée et devoir s'acquitter d'une amende de première classe allant jusqu'à 38 euros.

Et si la tenue ou le comportement se transforme en exhibition sexuelle caractérisée, les sanctions peuvent devenir bien plus lourdes et aller jusqu'à 15.000 euros d'amende et un an d'emprisonnement.

Autre comportement qui peut tomber sous le coup d'une sanction: la chaleur peut donner envie de se baigner. Mais plonger dans un endroit où la baignade n'est pas règlementée est aussi passible d'une amende de 38 euros.

Autrement dit, plonger dans la Seine, en dehors des zones autorisées dans le cadre de l'opération Paris Plage, est interdit.

Il n'est a priori pas interdit de bronzer en maillot de bain dans un parc à Paris. Mais tout individu doit conserver une tenue décente et ne pas incommoder les autres occupants du site.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-