Versailles: actes de vandalisme au célèbre château

Versailles: actes de vandalisme au célèbre château

Publié le :

Mercredi 31 Décembre 2014 - 18:34

Mise à jour :

Jeudi 01 Janvier 2015 - 16:22
Le domaine de Versailles a déposé plainte, mardi 30, suite à des actes de vandalisme sur des sculptures du parc du Grand Trianon. Des dégradations très rares dans ce monument historique.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Les faits sont rares. Le domaine du château de Versailles (Yvelines) a déposé plainte mardi 30 suite à la découverte de deux socles de statues en marbre vandalisés, dans le parc du Grand Trianon. Les deux socles ont été littéralement "cassés en deux", selon les témoignages des personnels du château. Du fait de la résistance du matériau, l'acte de malveillance est ainsi clairement privilégié par les enquêteurs en charge de l'affaire.

Fort heureusement, les deux sculptures qui étaient soutenues par les socles endommagés n'ont pas été abîmées. Il s'agit de bustes en marbre d'inspiration antique, d'un sculpteur inconnu et datés de la fin du XVIIe-début XVIIIe siècles, intégrés à un ensemble de 25 statues disposées en amphithéâtre dans les jardins du Grand Trianon.

Enveloppés par des housses pour les protéger du froid, ces deux bustes ont toutefois été transférés dans les ateliers de restauration du domaine de Versailles, afin que des spécialistes en vérifient l'intégrité grâce à des examens plus approfondis.

Bien qu'attirant plus de 10 millions de visiteurs par an, les dégradations au château de Versailles sont "rares", selon la police. Ce serait pourtant la piste privilégiée, car semblant la plus plausible pour expliquer ce qui a pu causer des dégâts aussi importants aux deux socles de marbre endommagés. 

Le domaine de Versailles, regroupant le château, le Grand Trianon, le Petit Trianon et les jardins, est classé au Patrimoine mondial de l'humanité. L'enquête sur ces dégradations a été confiée au commissariat de Versailles.

 

Le Grand Trianon fait partie du domaine du château de Versailles.


Commentaires

-