5 conseils pour bien préparer sa voiture avant le départ en vacances

Et c'est parti!

5 conseils pour bien préparer sa voiture avant le départ en vacances

Publié le :

Lundi 15 Juin 2015 - 14:35

Mise à jour :

Mardi 09 Mai 2017 - 17:55
Alors que les départs en vacances se préparent, c'est le moment de penser à vérifier l'état de sa voiture avant de prendre la route. Pour un trajet sans encombre, "FranceSoir" vous prodigue quelques conseils.
©David Lefevre/BlaBlaCar

Auteur : AZ

 
-A +A

Après une année chargée, l'heure des vacances arrive à grand pas. Si certains ont déjà prévu de prendre l'avion ou le train pour se rendre à leur point de destination, d'autres prendront cet été la voiture. Toutefois, une auto nécessite d'être bien armée pour parcourir des centaines de kilomètres. Pour vous aider à bien organiser votre départ, FranceSoir vous donne quelques conseils.

> Gonfler les pneus

Avant d'effectuer un long trajet, il est impératif de vérifier l'état des pneus de sa voiture. Facile à réaliser, cette étape s'avère indispensable car si les pneumatiques sont trop usés, ils perdent de leur potentiel d'adhérence. Sous-gonflés, ils risquent de surchauffer et d'éclater. Il peut donc être nécessaire de changer les pneus avant d'entamer un long trajet, ou de les regonfler. Au même titre que les pneumatiques, l'état des amortisseurs doit également être contrôlé car ils influent directement sur la tenue de route, surtout lorsque le véhicule est chargé.

> Vérifier les niveaux de liquides

Pour prendre la route en toute sécurité, un contrôle des niveaux de liquides s'impose. En détail, il est nécessaire de contrôler avant de partir le niveau du liquide de refroidissement, d'huile moteur mais aussi celui du liquide de freinage et du liquide du lave-glace. Ce check-up aussi facile qu'indispensable à la sécurité évitera ainsi une surchauffe, une perte de freinage ou encore une visibilité restreinte pour le conducteur. Il est aussi important de bien vérifier et nettoyer les feux et phares de son véhicule.

> S'équiper contre le soleil et la chaleur

Prendre le volant en pleine chaleur demande une attention particulière. Afin de ne pas souffrir des trop fortes températures et éviter un choc thermique, il est important de régler la climatisation avec une différence modérée (de 4 à 5°C) entre la température extérieure et la température intérieure. Les agences sanitaires ne cessent de le rappeler, il est aussi très important de s'hydrater régulièrement tout au long du trajet, de faire des pauses toutes les deux heures et de garder ses lunettes de soleil à proximité pour ne pas risquer d'être ébloui. Pour ceux qui ne disposent pas d'un système de climatisation, investir dans des rideaux pare-soleil pour les vitres latérales et pour la lunette arrière est une des solutions les plus abordables. En plus du faible investissement, ils permettent d'abaisser la température de près de 20%.

> Veiller à avoir les équipements obligatoires à bord du véhicule

Pour circuler en France, il est obligatoire de posséder certains équipements nécessaires à la sécurité des passagers ou des autres usagers de la route. Le conducteur doit ainsi posséder un gilet de sécurité fluorescent homologué avec un marquage CE et un triangle de signalisation de danger lui aussi homologué avec un marquage E-27-R. Pour ne pas conduire en état d'ivresse, chaque conducteur doit aussi posséder, depuis le 1er juillet 2012, un éthylotest dans son véhicule. Il est également recommandé d'avoir une roue de secours et le matériel permettant de l'installer dans son coffre. Les contrevenants risquent une amende plus ou moins importante pour non-respect de ses règles.

> S'informer sur les conditions de route avant le départ

Pour voyager sereinement et éviter d'avoir les nerfs à vif, préparer son trajet quelques jours avant le départ sur une carte routière et envisager un itinéraire bis ne sont pas superflus. Ne pas hésiter à s'informer sur les conditions de circulation (notamment sur FranceSoir) pour éviter de rouler au ralenti, mais aussi sur les conditions météorologiques. Pour celles et ceux qui le peuvent, investir dans un avertisseur de radar -et non un détecteur de radar (devenu illégal)- est intéressant pour anticiper les bouchons. Personne n’est à l’abri d’un petit dépassement de vitesse de 1 ou 2km/h...

 

Auteur : AZ

 
De l’itinéraire à la vérification de l’état de la voiture, tout doit être anticipé avant de prendre la route pour les vacances.

Commentaires

-