Allergies aux pollens: risque "très élevé" sur presque toute la France

Allergies aux pollens: risque "très élevé" sur presque toute la France

Publié le :

Dimanche 25 Juin 2017 - 10:32

Mise à jour :

Dimanche 25 Juin 2017 - 10:36
Le Réseau de surveillance aérobiologique juge le risque pour les personnes allergiques au pollen "élevé" à "très élevé" sur la grande majorité du pays jusqu’à vendredi. Les pollens de graminées seront les plus présents durant cette période.
©Lcham/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les personnes allergiques aux pollens -notamment de graminées- ont encore du soucis à se faire pour quelques jours. Le risque est en effet jugé "très élevé" par le Réseau de surveillance aérobiologique (RNSA) sur une grande partie de la France et "élevé" dans les départements restants, à l’exception des Alpes-Maritimes et de la Corse où le niveau d’alerte est fixé à "moyen".

La façade ouest du pays ainsi que le littoral de la Manche et de la Mer du Nord sont particulièrement concernés, de même que le Massif Central et les Pyrénées.

Une situation qui perdure notamment en raison des conditions météo, le soleil et la chaleur de ces derniers jours rendant ces pollens plus volatiles.

"Les pollens de graminées ne se fatiguent pas (...). Seule la venue d'une période pluvieuse pourra soulager les allergiques", résume le RNSA dont la carte des risques court jusqu’au vendredi 30. Météo France prévoit cependant de nombreuses précipitations d’ici cette date. Des orages devraient frapper la moitié sud dès lundi 26 puis le Nord le lendemain.

Ce qui ne constitue pas forcément une bonne nouvelle pour autant "car si la pluie lave le ciel des pollens, les orages favorisent la gêne respiratoire et les crises d'asthme", ajoute le RNSA.

Le niveau de vigilance concerne principalement les pollens de graminées, mais, dans une moindre mesure, les personnes allergiques aux pollens de châtaigniers ou d’orties devront également être vigilantes. Ils "seront présents sur l'ensemble de la France, en forte quantité parfois, mais la gêne occasionnée sera faible".

Pour celles et ceux qui souffrent donc d'allergies, il est fortement recommandé de télécharger sur son smartphone ou sur sa tablette l'application du RNSA pour suivre l’évolution des pollens en temps réel. Il existe également plusieurs gestes du quotidien à connaître (à voir ici) pour lutter contre les allergies au printemps afin de profiter des joies de l'arrivée des beaux jours. Dans certains cas par exemple, il faut éviter de manger certains fruits et légumes.

Météo France prévoit le retour de la pluie dès le 27 juin, ce qui devrait limiter la volatilité des pollens.


Commentaires

-