Allocation, immobilier et circulation: ce qui change pour vous au 1er juillet

Allocation, immobilier et circulation: ce qui change pour vous au 1er juillet

Publié le :

Vendredi 30 Juin 2017 - 17:04

Mise à jour :

Vendredi 30 Juin 2017 - 17:22
©Images Money/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le 1er juillet est traditionnellement une date où quelques aspects de la vie quotidienne évoluent. Celui de 2017 ne fait pas exception avec plusieurs changements principalement juridiques sur le bâtiment et les véhicules.

Le 1er juillet est traditionnellement l'une des deux dates de l'année, avec le 1er janvier, où certaines données économiques, certains prix ou certains tarifs sont revus (et généralement à la hausse). Le 1er juillet 2017 ne fera pas exception.

Côté bonnes nouvelles pour les portefeuilles des Français, les allocations chômage sont revalorisées de 0,65%. Le montant minimal de l'allocation d'aide au retour à l'emploi passera à 28,86 euros par jour. Cependant, les critiques fusent sur une hausse trop faible dans une année 2017 où une inflation pourrait faire son retour.

Autre bonne nouvelle, le portage salarial, ce statut à mi-chemin entre le salariat et l'entreprise, se voit doté d'une convention collective. Le statut peut maintenant s'élargir aux personnes détenant un bac +2 ou un expérience de 3 ans.

Côté énergie, pour une fois, c'est une baisse vers laquelle on se dirige. Après un mois de juin sans changement, les usagers du gaz vont voir leur facture diminuer ce mois-ci: les tarifs réglementés vont décroître de 3,5%.

Côté négatif maintenant, les nouvelles sont, pour une fois, moins nombreuses que les bonnes. La vignette Crit'Air devient obligatoire dans les zones de circulation restreinte (ZCR). Pour ceux qui ne l'ont pas sur le pare-brise (ou à défaut qui ne présente pas un certificat indiquant que l'obtention est en cours), l'amende s'élèvera à 68 euros. De plus, les véhicules avec une vignette Crit'Air 5 (les plus polluants) ne pourront plus rouler dans Paris du lundi au vendredi entre 8h et 20h. Toujours côté circulation, la règlemntation ne reconnaîtra plus qu'un seul format pour les plaques d'immatriculation des deux roues (21x13cm). Y contrevenir exposera à une amende de 135 euros.

Pour les entreprises de plus de 11 salariés, c'est le "versement transports" qui va augmenter. Cette contribution dont bénéficie l'Urssaf est ensuite transmise aux sociétés de transports. Elle va donc être revue dans 46 communes, mais pas à Paris. Et pour cause, elle y a déjà été augmentée en avril.

Enfin, quelques évolutions législatives vont prendre effet à partir du 1er juillet. Côté retraite, les personnes ayant cotisé au régime général, au RSI ou bien encore en tant que salarié agricole vont toutes avoir un interlocuteur unique pour faciliter le calcul de leurs droits. Côté immobilier, tous les travaux sur des bâtiments en zones exposées au bruit d'un aéroport, d'une route ou d'une ligne ferroviaire devront s'accompagner de travaux d'isolation acoustique. Les baux signés pour une location devront eux s'accompagner d'un document certifiant la sécurité de l'installation si celle-ci a plus de 15 ans.

Enfin, le 1er juillet 2017 marque la fin de l'existence des juges de proximité, chargés des litiges dont la valeur est inférieure à 4.000 euros. Dorénavant, toutes les procédures sur ces montants modestes seront traitées par les tribunaux d'instance.

Quelques évolutions sont à prévoir pour vos finances ce 1er juillet.


Commentaires

-