Alzheimer, AVC et sénilité précoce: les boissons sucrées sont des facteurs de risques

Alzheimer, AVC et sénilité précoce: les boissons sucrées sont des facteurs de risques

Publié le :

Lundi 24 Avril 2017 - 07:13

Mise à jour :

Lundi 24 Avril 2017 - 07:14
Si vous aimez les boissons sucrée, une étude américaine laisse clairement entendre qu'il ne vaut mieux pas trop en abuser. Et pas seulement pour votre ligne: ces breuvages ont de quoi réduire vos fonctions cérébrales à long terme, favorisant l'apparition précoce de maladies.
©Jeff Chiu/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C’est une étude pour le moins inquiétante pour les amateurs de boissons sucrées, populaires toute l’année, mais que l’on trinque plus facilement à mesure que les beaux jours font leur retour. Selon une étude menée par la Boston University School of Medicine (aux États-Unis) et publiée dans le journal scientifique Alzheimer's & Dementia, leur consommation facilite en effet l’apparition de la démence.

Les chercheurs se sont penchés sur un échantillon de 4.000 volontaires américains qui se sont prêtés à une batterie d’examens. Or, les scientifiques ont découvert que les participants qui buvaient au moins deux verres de boisson sucrée quotidiennement, qu’il s’agisse de jus de fruit, de limonade ou de soda), ou trois verres de soda par semaine présentaient un volume cérébral inférieur à la moyenne, une mémoire à court terme moins efficace ainsi qu'un hippocampe plus réduit.

Pire encore, même chez les volontaires qui ne consommaient qu'un verre par jour, la taille du cerveau était également moins importante que la moyenne.

La solution se trouve-t-elle alors dans les boissons dites "light" qui utilisent plutôt des édulcorants que du sucre? Réponse: non. Les auteurs de l’étude ont mené en parallèle, et sur le long terme (2.888 personnes âgées de plus de 45 ans, suivies pendant dix ans) une autre étude et les résultats sont édifiants: les personnes qui en boivent au moins un verre par jour présenteraient trois fois plus de risques que la moyenne de subir un accident vasculaire cérébral (AVC), et de souffrir d démence ou de sénilité précoce.

Pas une raison bien sûr pour envoyer toutes vos boissons sucrées directement dans la poubelle… mais de quoi réfléchir si vous avez le gosier sec et que vous allez le choix dans la manière d’étancher votre soif.

Mieux ne vaut pas abuser des boissons sucrées (même light), et ce n'est pas une question de poids.


Commentaires

-