Après la « honte de l’avion », les Suédois ont « honte d’acheter »

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 20 novembre 2019 - 18:15
Image
Une acheteuse tient ses sacs pendant les soldes.
Crédits
©Stéphanie Keith/AFP
Après le flygskam ou « la honte de prendre l’avion », les Suédois viennent d’inventer « la honte d’acheter ».
©Stéphanie Keith/AFP
Après le flygskam ou « la honte de prendre l’avion », les Suédois viennent d’inventer un nouveau néologisme : le köpskam, traduisez « la honte d’acheter ». Ce nouveau phénomène s’imprime dans un mouvement urgent à limiter notre consommation et donc notre empreinte carbone. Ce mouvement aura t-il un impact sur la frénésie du Black Friday à venir ? 
 
La Suède fait figure de leader parmi les pays qui s’engagent pour la protection de l’environnement. En juillet 2019, Stockholm a d’ailleurs pris une décision radicale : annuler sa fashion-week annuelle. Une manière de dénoncer les pratiques de la deuxième industrie la plus polluante au monde : celle de la mode, qui est responsable de plus de 2% des émissions de gaz à effet de serre. 
 
Au pays d’origine du géant de la fast-fashion H&M, une grande partie des consommateurs essaie désormais d’acheter plus responsable. Ce qui revient, concrètement, à faire moins de shopping. Et, sans doute, à acheter davantage de vêtements de seconde main. Bon à savoir : en 2018, 2 Français sur 5 ont garni leur garde-robe avec des pièces d’occasion
 
Ce nouveau mouvement aura-t-il un impact réel sur la consommation ? Depuis le lancement du mouvement « flygskam » en tout cas, le nombre de voyageurs par les airs aurait diminué de 3,8% entre janvier et juillet 2019 (dont 8,7% pour les vols intérieurs et 2,6% pour les vols internationaux). Tendance de fond ou mauvais résultats conjoncturels ? Il faudra attendre un an ou deux pour le savoir selon les experts, qui expliquent que la Suède entre dans une période de ralentissement économique. 
 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.