Bac 2018: la grève SNCF pourrait perturber deux jours d'épreuves (calendrier)

Examens

Bac 2018: la grève SNCF pourrait perturber deux jours d'épreuves (calendrier)

Publié le :

Jeudi 14 Juin 2018 - 17:01

Mise à jour :

Jeudi 14 Juin 2018 - 17:13
Alors que plusieurs épreuves du baccalauréat tombent en même temps que des journées de grève perlée de la SNCF, certains syndicats ont annoncé mettre le mouvement entre parenthèse pour cette occasion. D'autres appellent à cesser le travail quand même, mais la SNCF a mis en place un plan spécial examens.
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La grève de la SNCF se poursuit alors que les épreuves du bac approchent. Et si toutes les matières ne tombent pas un jour inscrit au calendrier des syndicats et que certaines mesures spéciales sont prévues, certains lycéens risquent d'être impactés.

Ce sont au final seulement deux journées d'examens qui seront concernées:

> Le lundi 18 juin qui verra s'ouvrir les épreuves du bac général avec la philosophie est un jour de grève annoncé.

> Le vendredi 22 juin sera également un jour de grève alors que s'y dérouleront les épreuves de Mathématiques (à partir de 8h) et de LV2 (à partir de 14h) pour les trois séries générales du bac (S, ES et L).

Lire aussi: Poursuite de la grève SNCF - de nouvelles dates après la fin du calendrier

Ces jours de grève devraient cependant être moins suivis par les cheminots. En effet, certains syndicats ont décidé de faire un geste à destination des bacheliers. La CFDT et L'Unsa, qui représentent près de 40% des cheminots syndiqués, ont annoncé suspendre leurs actions. Mais la CGT et Sud-Rail, premier et troisième syndicat, ont décidé de maintenir l'appel à cesser le travail pour ces deux jours.

Face à ces risques de perturbation, la SNCF a de nouveau annoncé le déploiement du dispositif "SNCF Exams" qui prévoit "une attention particulière est portée aux trains acheminant les candidats vers leur lieu d’examen" et des "Gilets Rouges renforcés pour informer et rassurer les candidats".

"On voit avec (les rectorats) comment et à quelle heure il faut les bons trains pour accéder aux centres d'examen... Une fois qu'on les a identifiés, on garantit ces trains", avait assuré fin mai Guillaume Pepy, président de la SNCF.

La grève perlée de la SNCF tombe le 18 et le 22 juin pendant les épreuves du bac.

Commentaires

-