Bac 2018: les sujets de l'épreuve de philo

Bac 2018: les sujets de l'épreuve de philo

Publié le :

Lundi 18 Juin 2018 - 10:08

Mise à jour :

Lundi 18 Juin 2018 - 10:08
Le baccalauréat a débuté ce lundi matin par l'épreuve de philosophie comme tous les ans. Les candidats ont le choix entre trois sujets qui différent selon les filières.
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Près de 560.000 lycéens (et candidats libres) planchent ce lundi 18 depuis 8h sur l'épreuve de philosophie. Comme tous les ans, les candidats ont quatre heures pour traîter un sujet au choix parmi trois proposés (deux intitulés de dissertations et une explication de texte). Ces derniers sont différents selon les filières. Comme de rigeur, l'Education nationale a mis en ligne les intitulés des sujets une heure paprès le début des épreuves (source). 

Filière scientifique:

-Le désir est-il la marque de notre imperfection ?

-Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?

-L'étude d'un texte de John Stuart Mill: Système de logique.

Filière littéraire:

-Peut-on renoncer à la liberté?

-La culture nous rend-elle plus humains?

-L'étude d'un texte d'Arthur Schopenhauer: Le monde comme volonté et comme représentation.

Filière économique et social :

-Toute vérité est-elle définitive ?

-Peut-on être insensible à l’art ?

-L'étude d'un texte d'Emile Durkheim: Les Formes élémentaires de la vie religieuse.

Filières technologiques (sauf TMD et STHR):

 -L’expérience peut-elle être trompeuse?

-Peut-on maîtriser le développement technique?

-L'étude d'un texte de Montesquieu: De l'esprit des Lois.

Filière STHR:

-Qu’est-ce qui peut faire obstacle à mon bonheur?

-Quel besoin avons-nous de chercher la vérité?

-L'étude d'un texte d'Alain: Propos sur le pouvoir.

Lire aussi - Le bac c'est parti, stress ou décontraction des candidats face à la première épreuve

Ils sont cette année 753.148 lycéens et candidats libres à passer le bac dans 4.635 centres d'examens. Un nombre record, en hausse de 5% par rapport à 2017, qui s'explique par le baby-boom de l'an 2000 et une hausse du taux d'accès à ce niveau de diplôme.

Pendant la durée des épreuves du bac, la plateforme Parcoursup est suspendue, "pour que les candidats puissent se concentrer pleinement sur leurs révisions et leurs épreuves", indique le ministère de l'Enseignement supérieur. Pas de propositions et pas d'actualisation de listes d'attente à partir de lundi et jusqu'au mardi 26 juin, date de reprise de la procédure.

L'épreuve de philosophie a donné ce lundi le coup d'envoi de bac 2018.


Commentaires

-