Bouchons, contrôles, plaques impaires... tout savoir sur la circulation alternée à Paris et en banlieue

Bouchons, contrôles, plaques impaires... tout savoir sur la circulation alternée à Paris et en banlieue

Publié le :

Mercredi 07 Décembre 2016 - 11:25

Mise à jour :

Mercredi 07 Décembre 2016 - 14:26
©Houpline Renard/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La circulation alternée a été mise en place à Paris et dans sa proche banlieue depuis mardi. Ce mercredi, les voitures aux plaques impaires sont autorisées à rouler mais quels sont les contrôles, où sont les bouchons? "FranceSoir" fait le point.

Mise en place mardi 6 à Paris, la circulation alternée a été reconduite dans Paris et 22 communes de la petite couronne ce mercredi 7. Cette mesure vise à réduire la pollution aux particules fines et au dioxyde d'azote présente dans l'air de la capitale et de sa proche banlieue. Depuis octobre 1997, c'est la quatrième fois que la mairie de Paris applique ce dispositif. Elle a déclaré dans un communiqué lundi: "Paris est touchée par un pic de pollution d'une intensité exceptionnelle, avec des risques importants pour la santé publique. Il s'agit du 9e pic de pollution depuis le début de l'année 2016".

Ce mercredi, seules les plaques impaires ont l'autorisation de se déplacer dans la capitale. Mais à quoi les automobilistes vont se confronter? Quels sont les contrôles et les lieux de ralentissements?

>Plaques Impaires

Aujourd'hui hormis les plaques d'immatriculation comportant un numéro impair seules les personnes qui jouissent d'une dérogation pourront se déplacer avec leurs voitures. Les véhicules dits propres, mais aussi ceux qui assurent des missions de service public, le covoiturage concernant trois personnes au moins et les camions frigorifiques bénéficient de cette autorisation. Mais avis aux possesseurs de plaques paires, les transports en commun sont gratuits ce mercredi et devraient permettre de se déplacer sans trop de soucis. La ligne B du RER qui avait connu une fermeture hier a été rouverte ce mercredi sans trop d'encombrements malgré un blocage entre Châtelet et Gare du Nord. En revanche, la vitesse a été réduite de 20 km/h pour tous les véhicules sur l'ensemble du réseau routier de la région parisienne.

>Bouchons

Au point de vue des bouchons et des ralentissements la journée de ce mercredi est beaucoup moins dense que celle d'hier qui avait vu des blocages jugés exceptionnels se mettre en place. Au total à 9h du matin, près de 370 kilomètres de bouchons étaient recencés dans la capitale et sa petite couronne mardi. En ce mercredi seulement 70 kilomètres de ralentissements, au maximum, se sont amassés en région parisienne. Les automobilistes peuvent très aisément prendre la route sans craindre le moindre bouchon. La Direction des routes en Île-de-France prévoit tout de même une recrudescence des véhicules dans la capitale, sur le périphérique et banlieue proche entre 17h et 19h.

>Contrôles

Ce mercredi grand nombre de policiers sont afférés à contrôler les petits malins qui espèrent se glisser dans la faune des véhicules, cachant leurs plaques paires. La veille, mardi 6, plus de 400 membres des forces de l'ordre étaient réunis sur le grand rond point de la porte Maillot et d'autres endroits stratégiques de passage de véhicules. Au total plus de 140 points de contrôle aux portes de la capitale et dans Paris était concernée par la circulation alternée et il est très probable qu'ils soient reconduits pour cette deuxième journée d'affilée. Attention donc aux portes de Versailles, de La Vilette, d'Aubervilliers, de Vincennes, de Bagnolet, et celle de Saint-Cloud en particulier, la présence de contrôles y étant souvent annoncée par les automobilistes eux-mêmes sur des sites précis de cartographies. En cas d'infraction, l'amende encourue est de 22 euros, 35 euros si elle est majorée, ainsi qu'une immobilisation du véhicule possiblement suivie par une mise en fourrière de la part des autorités. La préfecture de police de Paris avait estimé une baisse du trafic routier de seulement 20% mardi 6.

 
Mise en place mardi 6 à Paris, la circulation alternée a été reconduite dans Paris et 22 communes de la petite couronne ce mercredi 7.

Commentaires

-