Calvitie: des chercheurs ont découvert une cellule qui pourrait stopper la perte de cheveux

Calvitie: des chercheurs ont découvert une cellule qui pourrait stopper la perte de cheveux

Publié le :

Mercredi 07 Juin 2017 - 15:35

Mise à jour :

Mercredi 07 Juin 2017 - 15:49
Voici une découverte qui va ravir les hommes. Alors que des chercheurs de l'université de San Francisco travaillaient sur la régénération de la peau, ils ont découvert que certaines cellules de notre système immunitaire jouaient un rôle capital dans la repousse capillaire.
©Nathanaël Carré/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'ils effectuaient des recherches sur la génération de la peau, les scientifiques de l'Université de Californie à San Francisco (UCSF) ont fait une étonnante découverte qui pourrait venir à bout de la calvitie. Certaines cellules de notre système immunitaire, appelées les lymphocytes T régulateurs, joueraient "un rôle clé dans la régénération des follicules pileux", a indiqué le professeur Michael Rosenblum. Les chercheurs ont découvert que le cheveu repousse uniquement si ces cellules T sont bien présentes et actives. "Les cellules souches restent très importantes dans toutes les étapes de repousse du cheveu", a précisé le dermatologue californien avant d'ajouter que "le nombre de cellules T actives abonde quand les cellules-souches aboutissent à la formation d'un nouveau cheveu".

Les scientifiques ont fait cette découverte par hasard. C'est en observant la cicatrisation de plaies sur des souris que les chercheurs ont réalisé l'effet de cette cellule."Nous avons rasé les souris et retiré les cellules responsables de l'inflammation, et nous avons constaté qu'en l'absence de ces cellules, les poils ne repoussaient pas", explique Michael Rosenblum.

Alors que la calvitie touche un homme sur deux de plus de 55 ans, un remède miracle est peut être sur le point de voir le jour. Des chercheurs de l'UT Southwestern Medical Center au Texas avaient déja fait une découverte symbolique dans le traitement de la calvitie en isolant la molécule KROX20. 

Mr Rosenblum a aussi tenu à rassurer les personnes victimes de calvitie:"De nombreuses entreprises pharmaceutiques travaillent déjà sur des traitements qui consistent à augmenter le nombre de cellules T dans le sang".

Des chercheurs américains ont découvert par hasard une cellule qui permettrait de créer un remède contre la calvitie.


Commentaires

-