Calvitie et cheveux gris: bientôt un remède miracle pour éviter les effets de l'âge?

Calvitie et cheveux gris: bientôt un remède miracle pour éviter les effets de l'âge?

Publié le :

Vendredi 12 Mai 2017 - 17:38

Mise à jour :

Vendredi 12 Mai 2017 - 17:56
©Nathanaël Carré/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En faisant des tests sur les souris, des scientifiques ont découvert par hasard la molécule responsable de la calvitie et des cheveux gris. Une découverte qui laisse entrevoir un possible traitement contre les problèmes capillaires. De nouveaux tests doivent être menés.

Nombreux sont ceux qui sont complexés par leurs problèmes capillaires. Mais la calvitie et les cheveux gris pourraient bientôt n'être qu'un mauvais souvenir. En faisant des tests sur les souris, des scientifiques ont découvert par hasard la molécule responsable de ces désagréments. Baptisée KROX20, elle laisse donc entrevoir une possibilité de traitement pour contrer les effets du vieillissement sur les cheveux.

"Bien que ce projet ait commencé dans un effort pour comprendre comment certains types de tumeurs se forment, nous avons fini par apprendre pourquoi les cheveux deviennent gris et découvert l’identité de la cellule qui donne directement naissance aux cheveux", a déclaré le docteur Lu Le, professeur de dermatologie à l’UT Southwestern Medical Center au Texas. Et d'ajouter: "avec cette connaissance, nous espérons à l’avenir créer un composé capable de corriger ces problèmes".

Dans son étude, publiée le 2 mai dans la revue scientifique Genes & Development, lui et ses collègues de travail ont expliqué avoir remarqué que le système pileux des souris de laboratoire n’arrivait plus à produire de nouveaux cheveux lorsqu'il était privé de cette protéine. Pire encore: les rongeurs devenaient chauves avec le temps. En parallèle, les scientifiques ont découvert que la KROX20 avait un impact sur la production par le corps d'une autre protéine, la SCF. Cette dernière aide la multiplication des cellules impliquées dans la pigmentation capillaire.

Cette découverte prouve donc que les cheveux gris ou blanc seraient bien la conséquence d'un déficit de cette protéine. Désormais, forts de leurs résultats, les scientifiques ont désormais pour mission de mener de nouveaux tests, cette fois-ci sur les humains.

La protéine KROX20 est impliquée dans la production capillaire et de la pigmentation des cheveux.

Commentaires

-