Cambriolages: forte augmentation en 2016, les résidences principales ciblées

Cambriolages: forte augmentation en 2016, les résidences principales ciblées

Publié le :

Vendredi 11 Août 2017 - 11:56

Mise à jour :

Vendredi 11 Août 2017 - 12:55
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les cambriolages ne cessent de se multiplier en France, selon une information révélée ce vendredi par "Le Figaro". Au total, en 2016, près de 250.000 maisons et appartements ont été la cible de malfaiteurs, soit un logement "visité" toutes les deux minutes.

Au total, 60% des Français ne se sentent en sécurité nulle part, pas même chez eux. Et cette proportion de personnes n'est pas prête de diminuer car les cambriolages se multiplient dans l'Hexagone, notamment dans les résidences principales. Au total, en 2016, 247.394 maisons et appartements ont été la cible de malfaiteurs (sur un parc total d'environ 35 millions selon l'Insee), selon une information révélée ce vendredi 11 par Le Figaro, soit un logement "visité" toutes les deux minutes et une augmentation de 4% en un an.

Mais selon les chiffres recueillis par le quotidien, toutes les régions ne se valent pas. En effet, la Corse est par exemple beaucoup moins exposée. Là-bas, en moyenne, 2,8 logements sur 1.000 ont été fracturés en 2016 contre 9,2 en Île-de-France et 3,9 en Bretagne. En parallèle, en se basant sur une étude de l'Observatoire national de la délinquance publiée en septembre dernier, Le Figaro rappelle que les bijoux restaient le butin le plus convoité (54%) devant la hi-fi (31%), l'argent et l'informatique (29%).

Alors pour faire face à cette situation, le gouvernement a décidé de prendre les choses en main en appelant du renfort au sein de la police technique et scientifique (PTS). "Outre 3.600 spécialistes, 10.000 policiers polyvalents issus de tous les commissariats ont été formés pendant une semaine afin d'apprendre à cibler les endroits où prélever des traces", a expliqué au Figaro le contrôleur général Dominique Abbenanti, sous-directeur du service central de la PTS. 

Pour rappel, plusieurs règles doivent être respectées pour éviter de se faire cambrioler. Il faut ainsi s'assurer que les serrures et les fenêtres de son domicile sont suffisament sécurisées. Certaines techniques peuvent aussi rapidement dissuader les voleurs. Il suffit par exemple de mettre une lumière de détection de présence si la personne concernée habite dans une maison ou bien d'opter pour une alarme. Il est également important d'entretenir de bonnes relations avec ses voisins. En effet, ces derniers peuvent passer de temps en temps pour s'assurer que tout va pour le mieux.

En 2016, plus de 250.000 maisons ont été la cible de malfaiteurs.


Commentaires

-