Canicule: 67 départements en alerte, une baisse des températures prévue vendredi

Sur la fin

Canicule: 67 départements en alerte, une baisse des températures prévue vendredi

Publié le :

Jeudi 22 Juin 2017 - 08:01

Mise à jour :

Jeudi 22 Juin 2017 - 08:03
Au total, 67 départements ont été placés par Météo France en vigilance orange pour canicule. D'après l'organisme de prévisions météorologies, les températures devraient baisser dans les prochains jours. Alors un peu de patience...
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Difficile à supporter, la canicule continue de s'étendre sur le territoire. Désormais, ce ne sont plus 66 mais 67 départements concernés par cette vague de chaleur. Selon le dernier bulletin de Météo France, valable jusqu'à vendredi matin, les températures maximales de ce jeudi monteront encore souvent entre 33 à 36 degrés avec des pointes à 37 ou 38 degrés de l'est de l'Occitanie vers le Centre-Val-de-Loire, la Bourgogne, la Champagne, l'Alsace.

Sur les régions de l'est du pays, jeudi sera la journée la plus chaude de l'épisode caniculaire. En revanche, sur les régions proches de la Manche et sur la façade ouest du pays près de l'Atlantique, à la faveur d'une rotation du vent à l'ouest, la chaleur commencera à s'atténuer. Et cette tendance sera étendue à de nombreux départements. Un rafraîchissement plus net est attendu vendredi, sauf sur les régions du quart sud-est du pays et près de la Méditerranée où les fortes chaleurs au contraire s'intensifieront. Samedi, les fortes chaleurs auront tendance à régresser vers le sud de la vallée du Rhône.

Pour rappel, le ministère de la Santé a rappelé sur son site Internet les gestes simples pour faire face efficacement à cette vague de chaleur. Il ne faut donc pas oublier de boire régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif, de se rafraîchir et de mouiller son corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour, de manger en quantité suffisante et de ne pas boire de l'alcool, d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée, etc.) ou encore de maintenir son logement frais en fermant fenêtres et volets la journée et en les ouvrant le soir.

Il est également recommandé de donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et de demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple). Et pour celles et ceux qui auraient des questions, une plateforme canicule a été mise en place par le ministère de la Santé. Elle est accessible au 0800.06.66.66 et permet d'obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

Désormais, ce ne sont plus 66 mais 67 départements concernés par cette vague de chaleur.


Commentaires

-