Canicule: bientôt la fin, plus que 13 départements en alerte

Canicule: bientôt la fin, plus que 13 départements en alerte

Publié le :

Mardi 07 Juillet 2015 - 09:31

Mise à jour :

Mardi 07 Juillet 2015 - 09:36
©Dupuy Florent/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Météo France a de nouveau placé 13 départements en vigilance orange canicule pour la journée de ce mardi 7. Le centre-est de la France continue ainsi à étouffer sous la chaleur, tandis que la fin de cet épisode caniculaire est annoncée dès mercredi 8 par les prévisionnistes.

La canicule pourrait bientôt n'être plus qu'un mauvais souvenir. Météo France a de nouveau placé 13 départements en vigilance orange pour de fortes chaleurs ce mardi 7, tout en annonçant la fin de l'épisode caniculaire pour mercredi 8. Le centre-est de la France est ainsi la dernière zone a rester écrasée par des températures élevées, mais plus pour longtemps.

Fini la canicule pour la Corrèze, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. Sur ces départements où il a fait encore très chaud lundi (jusqu'à 36,7 degrés relevés localement lundi 6 après-midi), la nuit n'aura pas été synonyme de répit, avec un mercure tutoyant par endroits les 25 degrés à 5h du matin, théoriquement l'heure la plus fraîche de la journée. Pour autant, les températures maximales de ce mardi après-midi, bien qu'élevées, devraient rester inférieures à 35 degrés, à en croire les prévisionnistes.

Une accalmie que devront attendre –encore un peu– les habitants des régions Auvergne et Rhône-Alpes ainsi que ceux de la Saône-et-Loire, où il a fait très chaud dans la nuit de lundi à mardi (jusqu'à 26 degrés à 5h à Lyon!) et qui devraient encore voir le mercure atteindre des sommets ce mardi. Entre 35 et 39 degrés (une chaleur "étouffante", commente Météo France) sont ainsi attendus sur cette zone du Centre-Est, avant que le mercure ne marque le pas. Une "véritable baisse des températures est attendue pour mercredi ", date qui "devrait marquer la fin de cet épisode de vigilance canicule orange", annonce l'institut.  

Un répit qui sera le bienvenu en région Rhône-Alpes notamment, où les services d'urgence sont en passe d'être débordés avec 50% d'appels en plus que la normale.

 

 

Jusqu'à 39 degrés sont attendus ce mardi dans le centre-est de la France.


Commentaires

-