Canicule: plus que 13 départements en alerte, les températures chutent

Canicule: plus que 13 départements en alerte, les températures chutent

Publié le :

Vendredi 23 Juin 2017 - 08:04

Mise à jour :

Vendredi 23 Juin 2017 - 08:06
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Désormais, alors que la quasi-totalité du territoire était frappée de plein fouet par la canicule, seuls 13 département restent en alerte orange. D'après Météo France, la fin de cette vague de chaleur est prévue au plus tôt le samedi 24 juin à 21h.

Après plusieurs jours difficiles, à ne plus savoir par quels moyens se rafraîchir, les Français peuvent à nouveau respirer. Désormais, alors que la quasi-totalité du territoire était frappée de plein fouet par la canicule, seuls 13 département restent en alerte orange. Sont concernés: l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, le Jura, la Loire, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Saône-et-Loire, la Savoie et la Haute-Savoie

Et au grand plaisir de certains, la fin de la canicule semble proche selon le dernier bulletin de Météo France. "Avec la bascule des vents au secteur ouest, un net rafraichissement c'est amorcé depuis jeudi à partir de la façade atlantique", a expliqué l'organisme de prévisions météorologique précisant que le rafraîchissement se poursuivra ce vendredi sauf sur le Centre-Est et près de la Méditerranée où les fortes chaleurs au contraire s'intensifieront. Concrètement, sur les départements demeurant en vigilance orange, des maximales entre 30 et 35 degrés sont prévus. Samedi, les fortes chaleurs auront tendance "à régresser vers le sud de la vallée du Rhône", a poursuivi Météo France pour qui la fin de cette vague de chaleur aura lieu au plus tôt ce jour-là à 21h.

Toutefois, même si les températures ont chuté, les résidents des départements en alerte ne doivent pas lever le pied, et donc redoubler de vigilance. Pour rappel, le ministère de la Santé a rappelé sur son site Internet les gestes simples pour faire face efficacement à cette vague de chaleur. Il ne faut donc pas oublier de boire régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif, de se rafraîchir et de mouiller son corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour, de manger en quantité suffisante et de ne pas boire de l'alcool, d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée, etc.) ou encore de maintenir son logement frais en fermant fenêtres et volets la journée et en les ouvrant le soir.

Il est également recommandé de donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et de demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple). Et pour celles et ceux qui auraient des questions, une plateforme canicule a été mise en place par le ministère de la Santé. Elle est accessible au 0800.06.66.66 et permet d'obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

Pour Météo France, la fin de la canicule est prévue au plus tôt le samedi 24 juin à 21h.


Commentaires

-