Carte grise: près de 300.000 dossiers en attente, bugs sur la plateforme

Dysfonctionnements

Carte grise: près de 300.000 dossiers en attente, bugs sur la plateforme

Publié le :

Mercredi 28 Mars 2018 - 13:49

Mise à jour :

Mercredi 28 Mars 2018 - 14:08
Depuis novembre dernier, les conducteurs doivent obligatoirement passer par Internet pour faire une demande de carte grise pour leur véhicule. Mais la plateforme sur laquelle ils doivent se rendre connaît de forts ralentissements: au total, près de 300.000 dossiers seraient en attente.
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ils doivent prendre leur mal en patience. Depuis la fermeture des guichets en préfecture, ils sont des milliers à avoir dû faire leur demande de carte grise sur Internet via le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Mais bien souvent, leur sollicitation est restée vaine en raison d'un gros dysfonctionnement.

Pour rappel, depuis novembre dernier, les conducteurs doivent obligatoirement passer par Internet pour faire une demande de carte grise pour leur véhicule. Cette démarche en ligne est devenue la seule option possible: les automobilistes ne peuvent donc plus se rendre aux guichets de la préfecture pour demander ce document administratif.

Seulement voilà: la plateforme sur laquelle les Français doivent se rendre pour faire leur demande connaît de forts ralentissements, selon le Conseil national des professionnels de l'automobile (CNPA), cité par BFMTV. Au total, près de 300.000 dossiers seraient encore bloqués, des retards qui engendreraient de nombreux problèmes.

Lire aussi - Carte grise: comment fonctionne la nouvelle procédure en ligne?

Les propriétaires de véhicules sont par exemple nombreux à ne pas pouvoir rouler tandis que certains concessionnaires sont toujours dans l'incapacité de livrer une voiture neuve, faute d'immatriculation. Changer son adresse, vendre ou acheter un véhicule peut donc aujourd'hui prendre des semaines à des mois, un calvaire pour des milliers de personnes.

Pour le moment, le gouvernement n'a pas confirmé ces chiffres mais a tenu à relativiser expliquant que de "nombreux correctifs" avaient été appliqués. "Depuis novembre et le basculement sur la dématérialisation, 2,7 millions de certificats d'immatriculation et plus d'un million de permis ont tout de même été délivrés", a expliqué un porte-parole à BFMTV.

Mais selon une source proche du dossier, citée par Le Parisien, le problème ne risque pas d'être résolu de si tôt. "Les services du ministère sont totalement débordés. Ils manquent à la fois de moyens et de personnels pour faire face à l’afflux de demandes. Et pour le moment, aucune solution concrète n’a été mise en chantier pour résoudre le problème. Cela peut durer encore des mois. Si ce n’est plus", a-t-elle déclaré.

Près de 300.000 dossiers de cartes grises seraient en attente, selon les informations rapportées par BFMTV.

Commentaires

-