Cinq conseils pour bien vivre le passage à l'heure d'été

Au lit!

Cinq conseils pour bien vivre le passage à l'heure d'été

Publié le :

Lundi 23 Mars 2015 - 13:26

Mise à jour :

Vendredi 10 Février 2017 - 23:20
Ce week-end du 25 et 26 mars 2017 marquera le passage à l'heure d'été. On perdra donc une heure de sommeil, ce qui peut provoquer un peu de fatigue chez certaines personnes. Voici 5 conseils pour éviter d'être perturbé.
©Peasap/Flickr

Auteur : MM

  
-A +A

Dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars 2017, la France (et la plupart des pays européens) passera à l'heure d'été. Concrètement, il faudra avancer sa montre et toutes ses horloges d'une heure: à 2h, il sera 3h. On perd donc une heure de sommeil dans cette nuit. Mais on gagnera une heure d'ensoleillement le soir. Ce changement d'horaire peut troubler le rythme biologique de certaines personnes, notamment chez les enfants, et provoquer de la fatigue. FranceSoir vous donne 5 conseils pour aborder le passage à l'heure d'été avec plus de sérénité.

> S'y préparer la veille

Il faut pensez à modifier l’heure sur les pendules, les montres et les appareils électroniques (sauf ceux qui le font automatiquement, comme les ordinateurs) dans la journée du samedi. Une astuce qui permettra à votre organisme de s’habituer au changement d’heure avant même qu’il ne survienne. Côté pratique, dressez la table du petit-déjeuner également le samedi soir, et préparez les vêtements que vous porterez.

> Avoir une bonne hygiène de vie

Il est également recommandé d'éviter les excitants comme le café, l'alcool et la cigarette qui repoussent la sensation de fatigue passé 16h le samedi. On peut également en profiter pour faire un peu de sport. Il est préférable de ne pas manger trop riche et en trop grande quantité le soir pour favoriser l’endormissement. Si vous mangez tôt et léger, la digestion sera facilitée et n'interférera pas avec votre sommeil.

> Bien y préparer les enfants

De nombreux médecins et psychologues conseillent d'anticiper le changement d'heure, en particulier pour les enfants, quelques jours avant. Le changement d'heure perturbe beaucoup leurs petites habitudes, et peut leur faire perdre l'appétit, ou les rendre grognons. L'idéal est de modifier progressivement le rythme d'un bébé ou d'un jeune enfant pour lui éviter un changement trop brutal. Par exemple, en décalant de 15 minutes l'heure de réveil, de repas et de coucher d'un enfant progressivement, cela permettra de ne pas trop le perturber. 

> Se réveiller avec la lumière naturelle

Au matin du changement d'heure et dans les jours qui suivent, il est conseiller de ne pas fermer complément ses volets afin d'en profiter pour se réveiller à l'aide de la lumière naturelle, bien moins agressive qu'un réveil sonore.

> Faire une petite sieste si on est fatigué

Il est fréquent de ressentir de la fatigue suite au changement d'heure pendant quelques jours. Pour lutter contre cela, rien de plus salutaire qu'une petite sieste de 10 à 20 minutes, le dimanche, elle vous permettra de recharger les batteries. Au-delà de cette durée, elle empiétera sur le temps de sommeil et vous fera vous coucher encore plus tard.

 

 

 

Auteur : MM

 
Le changement d'heure peut perturber le sommeil.