Comment observer l'éclipse solaire du 20 mars sans danger?

Attention les yeux

Comment observer l'éclipse solaire du 20 mars sans danger?

Publié le :

Lundi 16 Mars 2015 - 16:26

Mise à jour :

Lundi 16 Mars 2015 - 17:02
L'éclipse de soleil du 20 mars sera partiellement visible en France. Mais son observation nécessite d'être au bon endroit, et surtout d'avoir le matériel adapté au risque de subir de graves brûlures aux yeux.
©Reuters/Mike Blake
PARTAGER :
-A +A

Vendredi 20 mars, le Soleil a rendez-vous avec la Lune. L'éclipse partielle de soleil, un évènement rare dans notre pays, est très attendue par les férus d'astronomie comme par les profanes. Mais l'observation de ce phénomène nécessite quelques précautions et préparatifs.

La bonne nouvelle est que le ciel devrait être plutôt dégagé au moment du paroxysme de l'éclipse (entre 10h20 et 10h35 selon l'endroit) sur la moitié nord de la France. Car tout le pays ne verra pas la même éclipse. A Brest, le soleil sera occulté à 82,5% par la Lune, à 78% à Paris et à seulement 58% à Ajaccio.

Mais surtout, il est nécessaire pour l'observer de se protéger les yeux. Non pas que l'éclipse elle-même crée une réaction particulière, mais regarder le Soleil directement est très dangereux. Une attitude qu'on n'aurait d'ailleurs pas idée d'avoir en temps normal.

Les infrarouges produits par notre étoile peuvent brûler la cornée, voire la rétine de l'œil. Un danger d'autant plus grand que la douleur n'est pas immédiate. Lors de l'éclipse totale de 1999, une dizaine de cas graves avaient été recensés.

Pour admirer le spectacle, il est nécessaire d'avoir des lunettes spéciales. Or, un engouement inattendu des Français pour cet évènement a fait que ces lunettes sont déjà difficiles à trouver. Il faut dire que la prochaine éclipse partielle en France ne se produira qu'en 2022, la prochaine éclipse totale en 2081.

On pourrait donc vite être tenté d'utiliser des moyens détournés. Mauvaise idée. Ils donnent souvent la fausse sensation d'être protégé. Les lunettes de soleil classiques protègent des rayons UV, pas des infrarouges. Négatifs photo et feuilles de radio permettent de distinguer l'éclipse mais ne protègent pas plus. Les vieilles lunettes de 1999 sont également à proscrire, leurs filtres supportant mal le vieillissement.

Jumelles et télescopes (sauf modèles spécialement conçus pour cela) sont d'encore pires moyens car ils produisent un effet de loupe. Seuls les masques de soudeurs peuvent faire l'affaire.

Un autre moyen consiste à observer l'éclipse indirectement, par projection. Pour cela, percez un trou de 2 millimètres maximum dans un morceau de carton. Placez le une trentaine de centimètres au dessus d'une feuille de papier placée à l'ombre. Vous verrez alors sur la feuille un disque de lumière -le Soleil- et l'ombre de la Lune le recouvrir.

 

Pour observer directement l'éclipse, les lunettes spéciales sont indispensables

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-