Contraception: 39% des femmes de moins de 30 ans prenant la pilule l'oublient au moins une fois par mois

Contraception: 39% des femmes de moins de 30 ans prenant la pilule l'oublient au moins une fois par mois

Publié le :

Samedi 24 Septembre 2016 - 10:10

Mise à jour :

Samedi 24 Septembre 2016 - 10:11
©Durant Florence/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Si la pilule est un contraceptif efficace, elle oblige à une régularité sans faille. Or, une forte proportion de femmes de moins de 30 ans l'oublie au moins une fois par mois, voire une fois par semaine.

C’est un résultat inquiétant  que dévoile un sondage en ligne proposé par le laboratoire pharmaceutique Bayer et Opinionhealth, et qui a interrogé pas moins de 4.500 jeunes femmes de neuf pays différents, âgées de 21 à 29 ans utilisant la pilule comme moyen de contraception.

Pratiquement quatre sondées sur dix (39% exactement) admettent avoir oublié au moins une fois de prendre leur contraceptif le mois précédent l’enquête. Pire encore, une femme sur cinq déclare un oubli au moins une fois par semaine.

Une génération moins concernée par les enjeux de la contraception? Ce n’est pas ce que fait ressortir l’étude qui met en avant comme explication un mode de vie des femmes de 21 à 29 ans qui, les tiraillant entre de multiples sollicitations, les pousserait à oublier sporadiquement d’effectuer ce geste quotidien.

Interrogées sur les causes, 40% des femmes qui oublient leur pilule mettent en avant un "emploi du temps trop chargé", 25% parlent de changements dans leur vie quotidienne qui leur a fait oublier l’acte banal de la prise du contraceptif, et 16% évoquent un "stress" au travail ou à l’université.

Une explication plausible quand on explore en détails le mode de vie de ces jeunes femmes. Entre le début d’un nouveau travail, un nouveau régime alimentaire ou un programme d’exercice physiques, une dispute majeure avec un proche, une nouvelle relation amoureuse ou une installation en couple, les sondées ne savent plus où donner de la tête, et déclarent avoir connu en moyenne deux épisodes parmi cette liste, dans les douze derniers mois.

Plus légèrement, l’étude montre que l’oubli de la pilule contraceptive est le deuxième acte quotidien le plus facilement oublié par les femmes après… le démaquillage (46%) mais loin devant la recharge du téléphone (24%) ou le réglage du réveil le matin (7%).

En France, une grossesse sur cinq reste non-désirée et pas moins de 210.000 femmes subissent un avortement chaque année.  

 

Une femme sur cinq oublie sa pilule une fois par semaine.


Commentaires

-