Contre la surconsommation et le gaspillage, le Green Friday veut doubler le Black Friday

Opposition

Contre la surconsommation et le gaspillage, le Green Friday veut doubler le Black Friday

Publié le :

Samedi 25 Novembre 2017 - 16:22

Mise à jour :

Samedi 25 Novembre 2017 - 16:25
En plein Black Friday, des entreprises qui luttent contre la surconsommation et le gaspillage, et qui prônent justement une consommation écologique et responsable, ont inventé le Green Friday. Le réseau d'économie circulaire Envie est à l'origine de cette initiative, appliquée aussi par d'autres enseignes.
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le Black Friday n'est pas terminé. Pour ceux qui souhaitent encore profiter de ces soldes hors du commun, pour faire des cadeaux de Noël à moindre coût par exemple ou s'habiller chaudement pour l'hiver, il reste du temps pour faires des bonnes affaires  le Cyber Week-End, puis lundi 27, dernier carat, avec le Cyber Monday.

Mais pour ceux qui sont contre ces pratiques de consumérisme, que certains considèrent comme une ode à la surconsommation et au gaspillage, il y a désormais l'option Green Friday. Un vendredi vert pour les consommateurs "eco-friendly" en opposition au vendredi noir.

Mise en place par le réseau d'économie circulaire Envie depuis jeudi 23, cette initiative a pour but de sensibiliser le public à une consommation plus responsable écologiquement, mais aussi à économique.

Le but est de privilégier des appareils recyclés et reconditionnés, pour l'acheter à un prix défiant toute concurrence.

"Depuis le lancement, il y a beaucoup de questions des visiteurs, nos ateliers deviennent des lieux d’échange pour expliquer comment améliorer la durée de vie d’un appareil ou savoir comment le recycler. Par exemple, nous avons besoin de cinq vieilles machines à laver pour en faire une en état d’usage", a expliqué à 20 Minutes Catherine Gomy, déléguée générale de la fédération Envie.

Voir plus loin: Black Friday - Arnaque: méfiez-vous des escroqueries!

Jusqu'à récemment exclusif ou presque aux Etats-Unis, où Thanksgiving marque le début des fêtes et des ruées dans les magasins, le Black Friday a vraiment pris en France en 2016. En effet l'édition 2015 s'était déroulée juste après les attentats du vendredi 13 novembre, rendant compliquée jusqu'à l'utilisation du terme "Black Friday" (vendredi noir).

Il s'étend désormais sur environ une semaine et devrait établir en 2017 un nouveau record. Selon une enquête réalisée par l'institut CSA pour Amazon, alors qu'en 2016, 21% des Français avaient affirmé vouloir profiter du Black Friday, ils seront 52% en 2017. L'année dernière, ils avaient dépensé 735 millions d’euros en ligne et 4,3 milliards en boutiques durant cette période. Des chiffres vertigineux qui sont mêmes dénoncés par les acteurs de la consommation durable.

Le Green Friday, créé à l'initiative du réseau Envie, veut contrer le Black Friday en proposant des appareils recyclés et reconditionnés.

Commentaires

-