Crues de la Seine: l'historique des plus importantes depuis 1658

Crues de la Seine: l'historique des plus importantes depuis 1658

Publié le :

Mercredi 24 Janvier 2018 - 15:14

Mise à jour :

Mercredi 24 Janvier 2018 - 15:22
Le niveau de la Seine pourrait dépasser cette semaine celui de la crue de 2016. Il reste cependant loin des niveaux historiques atteints par le passé et notamment des grandes crues centennales de 1658 ou de 1910.
©Collection Yli/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le niveau de la Seine devrait atteindre 5,70 mètres ce mercredi 24 et pourrait dépasser les 6,10 mètres de 2016 d'ici la fin de semaine. Une situation qui en ferait une crue importante mais pas nécessairement entrer dans l'historique des plus impressionnantes.

Pour comparer l'importance du phénomène, ils est de coutume de faire référence à la grande crue de 1910. A l'époque le niveau de la Seine avait attient 8,60 mètres sous le pont d'Austerlitz, lieu où il est mesuré. La Tour Eiffel avait les pieds dans l'eau tandis que les députés allaient en séance au Palais Bourbon en barque.

Inondations: Paris toujours sous la menace d'une crue centennale

Selon la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE), une crue encore plus importante a eu lieu en 1658 avec 8,96 mètres sous le (futur) pont d'Austerlitz.

Viennent ensuite les crues de 1740 (7,90 mètres), de 1799 (7,65 mètres), de 1802 (7,62 mètres), de 1924 (7,32 mètres), de 1955 (7,12 mètres), de 1945 (6,80 mètres), de 1876 (6,70 mètres) et enfin de 1920 (6,60 mètres).

Lire aussi: Février 1958 - le zouave du Pont de l’Alma a les genoux dans l’eau

Il reste donc de la marge avant que 2018 s'inscrive dans le top 10 des plus grandes crues de la Seine. Mais Paris reste toujours sous la menace d'une crue centennale, expression qui ne signifie pas qu'elle se produit tous les 100 ans, mais qu'elle a une chance sur 100 de se produire chaque année.

Ce mercredi, Vigicrues plaçait toujours le secteur de Paris en niveau d'alerte orange pour "risque de crue génératrice de débordements importants", de même qu'une partie de la Marne et de l'Yonne, ses affluents. Une future hausse dépendra de la fonte des neiges et la météo.

La Seine avait notamment connue une crue historique en 1910.


Commentaires

-