Dax: le premier "village Alzheimer" de France ouvrira ses portes en 2019

Grande première

Dax: le premier "village Alzheimer" de France ouvrira ses portes en 2019

Publié le :

Jeudi 16 Mars 2017 - 12:42

Mise à jour :

Jeudi 16 Mars 2017 - 13:06
Alors qu'il devait voir le jour en 2017, le premier "village Alzheimer", spécialement conçu pour accueillir des patients touchés par la maladie, ouvrira finalement ses portes en 2019. Il accueillera 120 résidents et sera implanté dans la ville de Dax dans les Landes.
©Marcel Oosterwijck/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

D'ici à 2017, un village spécialement conçu pour accueillir des malades touchés par la maladie d’Alzheimer devait voir le jour dans la ville de Dax. Mais les travaux ont pris un peu de retard. Selon les informations du Parisien, il ouvrira finalement ses portes en 2019.

Imaginé à partir du modèle néerlandais basé dans la ville de Weesp, il accueillera 120 résidents, hommes et femmes. "Nous voulons que les patients se sentent comme chez eux, dans un environnement qui pourra leur rappeler la vie d’autrefois", a souligné Gabriel Bellocq, l'ancien maire de la ville chargé du dossier. Au total, 16 maisons seront réparties dans quatre quartiers "jalonnés de petites ruelles".  Chacun disposera d'une place bordée de commerces: les patients pourront donc se rendre à leur guise au salon de coiffure, à l'épicerie mais aussi à la brasserie. "Nous avons souhaité un espace ouvert et convivial loin des représentations que l'on peut avoir des établissements spécialisés dans cette maladie", a-t-il ajouté.

Et pour les aider à vivre au quotidien, une centaine de bénévoles viendront épauler le personnel soignant, au nombre de 120. "La vie associative de notre département est riche de bonnes volontés. Nous avons déjà l'accord de plusieurs associations prêtes à s'engager dans ce projet. Nous allons d'ailleurs bientôt commencer les formations des bénévoles", a expliqué au Parisien François Diris, présidente de l'association France Alzheimer dans les Landes. Pour elle, cette expérimentation pourrait, à terme, permettre de faire avancer la recherche. "L'accompagnement de cette maladie à base de traitements médicamenteux semble patiner depuis pas mal de temps", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter que"les chercheurs expliquent aujourd'hui que le bien-être peut être très efficace pour combattre les effets d'Alzheimer".

Selon les derniers éléments divulgués, ce projet a nécessité un investissement de 24 millions d'euros, financés par la Sécurité sociale, le Département et les résidents. Au total, le prix de la journée ne dépassera pas 60 euros par habitant et le "village alzheimer" a déjà reçu des demandes.

Au total, le prix de la journée ne dépassera pas 60 euros par habitant.

Commentaires

-