Contre une "douche anti-SDF" à Paris, la Fondation Abbé Pierre se mobilise

Contre une "douche anti-SDF" à Paris, la Fondation Abbé Pierre se mobilise

Publié le :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 12:20

Mise à jour :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 12:56
Une douche froide anti-SDF placée à l'entrée d'un parking dans le 1er arrondissement de Paris fait scandale. La Fondation Abbé Pierre a dévoilé ce mercredi une campagne contre "l'hostilité envers les plus précaires".
©Fondation Abbé Pierre/Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Fondation Abbé Pierre a dévoilé ce mercredi 6 une campagne pour dénoncer les mobiliers urbains et dispositifs utilisés pour éloigner les SDF. A Paris, dans le 1er arrondissement, une de ces installations fait notamment polémique.

Un parking situé rue de Rivoli est en effet équipé d'une douche froide anti-SDF. Celle-ci se déclenche lorsqu'une personne non munie d'un badge s'approche de la porte, située sous un porche permettant de s'abriter contre les intempéries.

"Nous avons fait preuve de beaucoup de tolérance mais ce n'était plus possible. Ces jets, c'est ce que nous avons trouvé de plus efficace", a expliqué Eric Lafontaine, le responsable des services généraux de Pénates, l'entreprise qui détient le parking, cité par Le Parisien. Puis d'ajouter "je comprends que cela puisse choquer. En même temps, mouiller quelqu'un ce n'est pas bien méchant".

A voir aussi: Paris: polémique autour des "rochers anti-migrants" de la porte de la Chapelle

Au journal, les riverains et usagers des locaux ont expliqué être gênés par la présence de sans-abri. "Quand le jet ne fonctionne pas, ils viennent uriner dans l'entrée du parking et vous n'imaginez pas l'odeur, surtout l'été. C'est insupportable", "lorsque vous sortez avec vos enfants et que la porte du parking s'ouvre sur quelqu'un en train de faire ses besoins, ce n'est pas très agréable"...

Face à ce genre de dispositifs, des membres de la Fondation Abbé Pierre ont collé dans la nuit de mercredi 5 à ce jeudi 6 des centaines d'affiches dans les rues de Paris, Lyon et Marseille et Metz pour alerter les passants sur ces aménagement dont l'inventivité "fait parfois froid dans le dos".

"Au lieu d'empêcher les SDF de dormir ici, offrons-leur un logement ailleurs", est-il inscrit sur les affiches. L'association a aussi invité les internautes à prendre en photo ces mobiliers urbains anti-SDF et à les publier sur les réseaux sociaux en les localisant avec le mot dièse "soyons humains".

La douche anti-SDF de la rue de Rivoli fait l'objet, comme d'autre dispositifs urbain, d'une campagne de sensibilisation de la Fondation Abbé Pierre.


Commentaires

-