Enedis: peut-on refuser le compteur Linky?

Difficile mais possible

Enedis: peut-on refuser le compteur Linky?

Publié le :

Dimanche 06 Mai 2018 - 11:38

Mise à jour :

Dimanche 06 Mai 2018 - 11:39
Les compteurs d'électricité nouvelle génération Linky de la société Enedis sont très controversés. Samedi, de nombreux français manifestaient un peu partout contre ce boîtier accusé de collecter des données personnelles et de produire de fortes ondes Il est très compliqué de refuser sa pose par un technicien.
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Samedi 5, des français ont à nouveau protesté contre le compteur Linky de l'entreprise Enedis. Dans le Vercors, 300 personnes ont réalisé une chaine humaine et une manifestation a eu lieu à Bordeaux, plus de 200 personnes étaient présentes.

De nombreux français, des particuliers ou même des associations de consommateurs, militent contre la pose quasi obligatoire de se boitier vert connecté.

Le compteur Linky est en effet accusé de collecter les données personnelles des ménages mais aussi d'émettre des ondes en forte quantité.

A voir aussi: Rassemblements contre les Linky - chaîne humaine dans le Vercors, manifestation à Bordeaux

Il est possible de refuser la pose de ce compteur électrique nouvelle génération par les techniciens d'Enedis. La démarche n'est cependant pas aisée.

Un décret du mois d'août 2010 oblige en effet les citoyens français à disposer d'un nouveau compteur. Il n'est par contre pas indiqué que celui-ci doivent obligatoirement être un compteur nouvelle génération. Mais Enedis est chargé d'installer le fameux Linky partout en France.

Par exemple, les propriétaires ou locataires ne peuvent pas refuser la pose de ce boitier vert s'il est accessible librement, c'est-à-dire sans entrer dans le logement à proprement parler, sur un palier par exemple.

A lire aussi: Première victoire du collectif Stop Linky 47 dans le conflit qui l'oppose à Enedis

Il est aussi possible de se tourner vers sa commune: quelques centaines d'entre elles en France se sont rangées derrière les protestataires et refusent systématiquement l'installation de compteurs dits intelligents sur leur territoire. Ce sont en effet les villes qui sont légalement propriétaires des compteurs Linky et dans l'affaire, Enedis n'est qu'un prestataire de service.

L'entreprise mandatée par l'Etat recourt par contre quasi systématiquement à des actions en justice lors que les municipalités leur font barrage. Le plus souvent, l'entreprise obtient gain de cause.

En Février dernier un collectif contre le compteur, Stop Linky 47, a cependant obtenu la réinstallation des précédents dispositifs: une première. Les opposants au boitier vert espèrent que la justice réitérera cette décision dans le cadre d'affaires similaires.

Pour aller plus loin: Données personnelles - la Cnil épingle Direct Energie sur l'exploitation du compteur Linky

Enfin il est possible de refuser la pose d'un compteur intelligent en se référant à son contrat. En effet sur les plus anciens, la mention Linky ne figure pas, il est donc plus simple de s'opposer à une installation.

Dans tous les cas, il faudra s'armer de patience pour obtenir (ou non) gain de cause et bien souvent s'attendre à passer devant la justice.

Il est possible (mais difficile) de refuser l'installation d'un compteur Linky par Enedis.

Commentaires

-