Etats-Unis: des scientifiques créent une algue au goût de bacon

Etats-Unis: des scientifiques créent une algue au goût de bacon

Publié le :

Jeudi 16 Juillet 2015 - 14:58

Mise à jour :

Jeudi 16 Juillet 2015 - 15:19
©Capture d'écran/Vidéo KGW.com
PARTAGER :
-A +A

Des scientifiques américains ont créé et breveté une nouvelle souche d'algue rouge qui, quand "quant vous la faites frire, a un goût de bacon assez prononcé", ont-ils annoncé dans un communiqué. L'alternative du futur pour les végétariens et les vegans?

Les végétariens et vegans pourront peut-être très bientôt goûter au plaisir du bacon sans trahir leurs convictions. Car aux Etats-Unis, des scientifiques de l’Université de l’Etat de l’Oregon ont créé et breveté une nouvelle souche d’algue qui ressemble "à une laitue rouge et translucide " et qui, "quant vous la faites frire, a un goût de bacon assez prononcé", ont-ils annoncé dans un communiqué paru mardi 14.

Cette nouvelle souche d’algue vient d’une espèce nommée Plamaria Palmata. Celle-ci existe à l’état sauvage le long des côtes du Pacifique et de l’Atlantique et est depuis longtemps utilisée en Europe comme ingrédient culinaire ou supplément nutritionnel sous sa forme séchée.

A l’origine, les chercheurs  voulaient "créer un super-aliment pour les ormeaux (une espèce d’escargot de coquillage particulièrement populaire en Asie, NDLR), parce que les ormeaux de bonne qualité sont extrêmement appréciés en Asie", explique Chris Langdon, en charge du projet. Jusqu’au jour où un de ses collègues a eu l’idée d’en faire un aliment à destination des êtres humains. Le but étant de lancer une nouvelle industrie alimentaire en Oregon, où de plus en plus de personnes s’essayent au mode de vie vegan.

Et, quinze ans plus tard, le super-aliment, "source de minéraux, de vitamines et d'antioxydants" et deux fois plus nourrissant que le kale (chou frisé à la mode), est en train d’être"testé comme un produit frais par plusieurs chefs de la région de Portland qui croient en son potentiel tant sous sa forme brute que comme ingrédient alimentaire", d'après Chris Langdon, très confiant quant à l’émergence de cette fameuse nouvelle industrie alimentaire. Car rien de plus simple que de faire pousser la Palmaria Palmata dans l’Oregon, assure-t-il: "tout ce dont vous avez besoin est d’un peu d’eau de mer et d’un peu de soleil".  

 

 

Cette algue rouge est censée être deux fois plus nourrissante que le kale.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-