Fan-zone à Paris: un écran géant pour la demi-finale si la France bat l'Uruguay

Fan-zone à Paris: un écran géant pour la demi-finale si la France bat l'Uruguay

Publié le :

Mardi 03 Juillet 2018 - 12:53

Mise à jour :

Mardi 03 Juillet 2018 - 12:57
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que l'on craignait la mise en place des fans-zones impossible à cause de la forte menace terroriste, la maire de Paris Anne Hidalgo a promis qu'il y en aura bien une, encadrée et sécurisée, sur le parvis de l'Hôtel de Ville… uniquement si la France bat l'Uruguay et se qualifie.

La superbe victoire de l'équipe de France face à l'Argentine samedi 30, lors de son 8e de finale dans cette Coupe du monde, a donné des ailes à beaucoup (mais alors beaucoup) de supporters. Si bien qu'ils sont nombreux à réclamer une fan-zone, afin de soutenir les Bleus en masse devant un écran géant.

A Paris, Anne Hidalgo a fait une promesse à ce sujet sur Twitter. Promesse qui ne devrait satisfaire qu'à moitié les supporters: il y aura bien une retransmission sur écran géant sur le parvis de l'Hôtel de Ville… mais uniquement en demi-finale si la France bat l'Uruguay vendredi 6 juillet (coup d'envoi à 16h).

Pour respecter l'interdiction mise en place par le ministère de l'Intérieur, qui a proscrit les retransmissions non-encadrées sur la voie publique, cette fan-zone sera donc sécurisée, avec forte présence policière et fouilles de sacs à l'entrée.

Lire aussi: Comment survivre à la Coupe du monde quand on n’aime pas le foot?

Dans d'autres villes de France, des écrans géants vont fleurir dès le quart de finale face à l'Uruguay. A Toulouse, une fan-zone va être mise en place à la Prairie des Filtres. A Strasbourg, la mairie compte également organiser une retransmission du match, mais hésite entre le Jardin des deux rives ou carrément le Zénith. A Poitiers, un écran géant va être installé au parc de Blossac. Lors de l'Euro-2016, près de 8.000 supporters avaient regardé la finale comme ça.

A noter que quelques villes avaient même ouvert une fan-zone dès le 8e de finale contre l'Argentine. A Belfort (Bourgogne-Franche-Comté), par exemple, et le même dispositif sera reconduit pour le quart, pour l'éventuelle demie et pour la finale rêvée.

La maire de Paris Anne Hidalgo a promis une fan-zone pour la demi-finale de l'équipe de France, en cas de victoire face à l'Uruguay vendredi.


Commentaires

-