Fête des voisins: un événement chaleureux... créé à l'origine suite à un fait divers tragique

Réponse à la solitude

Fête des voisins: un événement chaleureux... créé à l'origine suite à un fait divers tragique

Publié le :

Vendredi 19 Mai 2017 - 19:24

Dernière mise à jour :

Vendredi 19 Mai 2017 - 19:27
La Fête des voisins qui se célèbre ce vendredi soir est un événement festif et convivial. Mais sa création répond à un drame de la solitude que son initiateur a vécu alors qu'il était conseiller municipal à Paris.
Facebook icon
Twitter icon
©Michael Coghlan/Flickr
-A +A

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Pour celles et ceux qui ne savent pas où sortir ce vendredi 19 au soir, ils n'auront pas à aller très loin pour pouvoir rencontrer dans une ambiance festive des personnes qu'ils ne fréquentent peut-être pas beaucoup pourtant. C'est en effet lors de cette soirée que se déroule la Fête des voisins, "officiellement"  à partir de 19 heures. Et jusque tard dans la soirée pour ceux qui le souhaitent, et qui ne pourront guère reprocher cette fois à leur voisinage de faire du bruit.

Cette fête, même si elle est entrée dans les mœurs notamment dans les grandes agglomérations, en est à sa 17e édition. Pourtant son origine part d'un événement assez tragique. Son créateur Atanase Périfan est conseiller municipal RPR dans le XVIIe arrondissement de Paris lorsqu'en 1997 il découvre une femme morte à son domicile. Agée et vivant dans la solitude la plus totale, la malheureuse victime était décédée depuis plusieurs mois. Ses voisins n'avaient rien vu, et ne s'étaient visiblement pas inquiétés de ne plus avoir de nouvelles.

Prenant conscience de l'indifférence parfois grave qu'il existe entre des personnes vivant pourtant à proximité l'une de l'autre, il lance l'idée de cette fête en 1999 au niveau de son arrondissement, puis à partir de 2000 au niveau national. Le concept a depuis largement franchi les frontières, se célébrant dans 36 pays réunissant 30 millions de participants.

"Cette fête, c’est simplement l’envie de se retrouver, partager un petit moment et découvrir des voisins qui peuvent être sympas" s'est exprimé  ce vendredi matin sur Sud Radio celui qui est aujourd'hui conseiller LR de Paris, élu dans le XXe arrondissement. Et vous auriez tort de vous priver.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
La Fête des voisins s'est petit à petit imposer comme un moment fort dans les habitudes, notamment des citadins.