Fin du Ramadan 2018: la date de l'Aïd el-Fitr déjà connue dans certains pays

Fin du Ramadan 2018: la date de l'Aïd el-Fitr déjà connue dans certains pays

Publié le :

Jeudi 14 Juin 2018 - 15:59

Mise à jour :

Jeudi 14 Juin 2018 - 16:14
La date de l'Aïd el-Fitr, fête célébrant la fin du Ramadan et qui tombera vendredi 15 ou samedi 16, doit être définie ce jeudi durant la "nuit du doute". Mais certaines communautés qui préfèrent la méthode "scientifique" à l'observation traditionnelle de la Lune ont déjà tranché.
©Giusepe Cacace/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Mise à jour: la date l'Aïd el-Fitr en France a été fixée ce jeudi à la Mosquée de Paris 

De l'Indonésie au Maroc en passant par l'Arabie saoudite et bien sûr en France, des millions de musulmans attendent de connaître la date de la fin du Ramadan et de l'Aïd el-Fitr, la fête de rupture du jeûne. Pour certains, elle est déjà fixée.

Ce jeudi 14 a en effet lieu la "nuit du doute", qui doit définir si cette fête sera célébrée cette année le vendredi 15 juin ou le samedi 16 juin. Les dates des fêtes religieuses de l'Islam sont en effet établies via un calendrier lunaire, qui est donc en décalage avec le calendrier grégorien.

Par ailleurs, l'Aïd el-Fitr est célébrée au lendemain de l'apparition du croissant de Lune, symbole de cette religion, dans le ciel. A travers le monde, différentes organisations ou comités musulmans vont donc scruter le ciel et la Lune pour définir la date de la fin du Ramadan. Par exemple, en France, un groupe se réunit ce jeudi soir à la Mosquée de Paris. Au Maroc, c'est le Ministère des Habous et des Affaires islamiques qui annonce la date en centralisant les avis de différents "juges".

Lire aussi: Fin du Ramadan 2018 et date de l'Aïd el-Fitr: vendredi 15 pour les premiers pays

Mais dans de nombreuses communautés musulmanes, notamment en Turquie, en Allemagne et dans l'Est de l'Europe, la date de l'Aïd el-Fitr est déjà connue. Certains sont en effet partisans d'une méthode plus scientifique que la nuit du doute.

La technologie et les connaissances actuelles permettant de connaître à l'avance la forme de la Lune. Ces croyants préfèrent cette méthode plus certaine à la traditionnelle observation jugée plus aléatoire.

Ainsi, selon le Conseil théologique musulman de France (CTMF), organisation défendant cette méthode, le croissant de Lune sera visible quel que soit le continent ce jeudi soir. Il a donc fixé la date de l'Aïd el-Fitr au vendredi 15 juin.

La décision des instances "officielles" de France (Grande Mosquée de Paris et Conseil français du culte musulman, notamment) ne sera, elle, connue que ce soir. Mais au fil de la journée, les dates retenues dans les pays plus à l'Est, où la nuit tombe donc plus tôt, seront autant d'indices pour les fidèles.

La "nuit du doute" doit définir en France la date de fin du Ramadan. Certaines communautés ont déjà tranché.


Commentaires

-