France: forte hausse des cas de varicelles, notamment dans l'ouest du pays

France: forte hausse des cas de varicelles, notamment dans l'ouest du pays

Publié le :

Jeudi 23 Mars 2017 - 20:29

Mise à jour :

Jeudi 23 Mars 2017 - 20:39
Le dernier bulletin du réseau Sentinelles, chargé de suivre la progression des maladies, constate un boom de la varicelle en France métropolitaine. L'ouest du pays est particulièrement touché.
©Thomas Netsch/Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le réseau Sentinelle appelle à la vigilance. Dans son bulletin hebdomadaire du 13 au 19 mars 2017, l'organisme de santé chargé de surveiller la progression des maladies, a constaté une multiplication des cas de varicelles sur le territoire 

"Le taux d’incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 37 cas pour 100.000 habitants", souligne Sentinelle. Une activité considérée comme "modérée à forte". Mais certaines régions sont plus exposées que d’autres. En Pays de la Loire, ce taux a grimpé à 74 cas pour 100.000 patients passés par la case médecin. Il s'agit de la plus forte progression enregistrée en région pour cette semaine. L'Ile de France est également touchée avec 50 cas pour 100.000 personnes, la Nouvelle Aquitaine (49 cas pour 100.000) et la région Grand Est (47 cas pour 100.000). 

Entre 35 et 40 % des patients vus par les médecins généralistes sont âgés de moins de 5 ans. La varicelle touche principalement les jeunes enfants et est extrêmement contagieuse. Le virus se transmet par le contact direct (salive, sécrétions pharyngées et respiratoires) ou indirect (environnements confinés). Après des éruptions sur la peau et les muqueuses, la maladie disparaît après une dizaine de jours.

En général, les personnes qui ont eu la varicelle dans leur enfance sont immunisées. Elles sont protégées contre cette maladie, mais le virus n'est pas éliminé complètement. Il reste donc présent en petite quantité dans l'organisme, au niveau des ganglions nerveux. Chez 15 à 20 % des personnes, il peut se réactiver dans les nerfs de la peau et s'exprimer sous la forme d'un zona. 

Après des éruptions sur la peau et les muqueuses, la maladie disparaît après une dizaine de jours.


Commentaires

-