Gastro: l'épidémie est arrivée

Seuil épidémique franchi

Gastro: l'épidémie est arrivée

Publié le :

Jeudi 14 Janvier 2016 - 11:46

Dernière mise à jour :

Jeudi 14 Janvier 2016 - 11:55
Pour la première fois de la saison, la gastro-entérite a franchi son seuil épidémique lors de la première semaine de janvier. Si plus de 151.000 nouveaux cas ont été identifiés en seulement sept jours, ce ne pourrait toutefois être qu'un début...
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Pouzet/Sipa.
-A +A

Elle est là (malheureusement). Le nombre de cas de gastro-entérite a dépassé pour la première fois de la saison le seuil épidémique, selon le bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire (IVS) publié mercredi 13 s'appuyant sur le réseau Sentinelle, un réseau de plus de 1.000 médecins répartis partout dans le pays. Au total, plus de 151.000 nouveaux cas ont ainsi été diagnostiqués pour la seule première semaine de l'année (du 4 au 10 janvier).

Avec un peu de retard, été indien prolongé oblige, la gastro franchit le seuil fatidique avec 232 cas pour 100.000 habitants, alors que la limite est fixée à 207 cas pour 100.000 habitants. Pour autant, afin que la France entre officiellement en épidémie de gastro, il faut attendre une deuxième semaine consécutive de dépassement.

Ce qui devrait être le cas puisque les professionnels de santé du réseau Sentinelle anticipent déjà une augmentation du nombre de cas au cours de la semaine en cours (du 11 au 17 janvier).

Dans le détail, les régions les plus touchées sont la Lorraine (451 cas pour 100 000 habitants), le Limousin (407/100.000) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (395/100.000). Le profil type du malade est plutôt un homme (51% des cas) de 25 ans (l'âge médian).

Le virus de la gastro ("norovirus GGII17") sévissant pour le moment majoritairement est légèrement différent de celui (le GGII4) majeur ces dernières années, mais peu virulent (seulement 0,4% d'hospitalisations). Une évolution qui laisse craindre une épidémie "de plus grande ampleur", selon l'IVS qui se base sur l'exemple de 2014-2015 en Chine, qui a connu la même situation.

Une lecture qui pourrait s'avérer bien utile: retrouvez en cliquant ICI cinq conseils pour éviter la gastro.

 

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

L'IVS redoute une épidémie "de plus grande ampleur" cette année.