Gay Pride: Date de la Marche des fiertés 2019 à Paris (et ailleurs)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gay Pride: Date de la Marche des fiertés 2019 à Paris (et ailleurs)

Publié le 04/06/2019 à 13:00 - Mise à jour à 13:10
© PAU BARRENA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La Marche des fiertés célèbre cette année ses 50 ans. Les dates varient selon les villes. A Paris, elle aura lieu fin juin.

Parmi les évènements festifs du printemps et de l'été, la Marche des fiertés occupe une bonne place. Elle rassemble désormais plusieurs dizaines de milliers de personnes venues pour défendre les droits des personnes membres de la communauté LGBT, la tolérance, mais aussi pour faire la fête.

Elles se décline dans plusieurs villes, à des dates qui peuvent être identique ou non. Le défilé parisien reste le plus important aussi bien en termes de mobilisation que d'impact politique et culturel.

Cette année, la Gay Pride de Paris aura lieu le 29 juin. Elle devrait rallier le secteur de la gare Montparnasse à la place de la République. Des concerts –le plus souvent de musique techno ou électro- sont régulièrement organisés en fin de parcours.

Lire aussi: Biopic sur Elton John - les scènes homosexuelles de Rocketman retirées en Russie

Les dates divergent dans les grandes villes de France. Ainsi à Marseille, l'évènement est prévu pour le 6 juillet. A Lyon, il doit être organisé le 15 juin, date qu'ont également choisie les villes de Metz, Strasbourg, Tours.

Le défilé est prévu le 27 juillet à Nice, le 8 juin à Toulouse, Arras et Rennes et le 16 juin à Bordeaux. Il a en revanche déjà eu lieu dans certaines communes comme à Lille, Nancy, Nantes, Rouen, Alençon, Angers, Gap, Orléans, Valence, Caen, Grenoble, Le Mans et Poitiers.

Cette année, la marche est marquée par le cinquantième anniversaire de la première Gay pride, qui a également marqué la naissance –en 1969 à New York-, du militantisme LGBT tel qu'il est connu aujourd'hui.

A l'origine, le concept permettait de faire sortir les homosexuels d'une clandestinité imposée par les mœurs de l'époque. En 2019, il devrait notamment dénoncer les agressions homophobes, après une année 2018 "noire" qui a connu un bond de 66% des agressions physiques LGBTphobes par rapport à 2017, selon le rapport annuel de SOS Homophobie.

Voir:

Homophobie: "année noire" pour les personnes LGBT en 2018

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La Marche des fiertés aura lieu fin juin à Paris.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-