Gilets jaunes et péages vandalisés: le trafic encore impacté en plusieurs points

Gilets jaunes et péages vandalisés: le trafic encore impacté en plusieurs points

Publié le :

Jeudi 20 Décembre 2018 - 11:20

Mise à jour :

Jeudi 20 Décembre 2018 - 11:30
© SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que de nombreux barrages de gilets jaunes ont été levés depuis samedi, certains éléments radicaux ont dégradé plusieurs péages, entraînant des perturbations du trafic qui persistaient ce jeudi sur les autoroutes.

Après une mobilisation bien moindre samedi 15, suivie de la levée de nombreux points de blocages, le mouvement des gilets jaunes apparaît clairement proche de sa fin, du moins sur le terrain. Mais les éléments les plus radicaux maintiennent leurs actions, notamment sur les autoroutes, théâtre de dégradations perturbant toujours le trafic ce jeudi 20.

"Des manifestations sont encore en cours sur une dizaine de points du réseau", annonçait au matin Vinci autoroutes.

Voir: Gilets jaunes - Vinci enflamme le débat sur les péages devenus "symboliques"

"Sur l’autoroute A7, les échangeurs de Bollène (n°19), d’Orange Sud (n°22) restent fermés en entrée comme en sortie suite aux importantes dégradations et actes de vandalismes subis lors des manifestations", explique l'exploitant. Sur l'A9 "les échangeurs de Narbonne Sud (n°38) et Agde (n°34) restent fermés devant l’ampleur des dégâts".

"La plus grande prudence s’impose à l’approche des péages et des accès aux autoroutes, où de nombreux piétons sont présents dans des conditions de visibilité qui peuvent être réduite selon la météo ou l’heure".

La circulation a pu reprendre sur l'A50 dans le sens Marseille/Toulon suite à l'incendie du péage de Bandol dans la nuit de lundi 17 à mardi 18, engendrant la coupure de l’autoroute. A l'aube ce jeudi, les travaux de sécurisation dans l'autre sens étaient encore en cours.

Dix-sept personnes ont été interpellés suite à cet incendie, 14 ont été placées en garde à vue dont 7 présentaient des antécédents judiciaires.

Depuis plusieurs semaines, des péages et installations autoroutières du sud de la France, de Perpignan à Orange en passant par La Ciotat, ont été dégradés. Dans la nuit de mardi à mercredi, c'est un local appartenant à Vinci, à Bessan, dans l'Hérault, qui a été endommagé par un sinistre.

Lire aussi:

Péages "gratuits": non, les conducteurs n'auront pas à rembourser Vinci

Mariage: deux gilets jaunes se disent "oui" sur un péage occupé (photos)

Un député LREM (ivre?) prêt à se battre contre des gilets jaunes à un péage (vidéo)

Plusieurs péages ont été dégradés par des gilets jaunes, occasionnant d'importantes perturbations du trafic.


Commentaires

-