Grève SNCF et RATP: les applications pour trouver un covoiturage jeudi 22 mars

Grève SNCF et RATP: les applications pour trouver un covoiturage jeudi 22 mars

Publié le :

Mercredi 21 Mars 2018 - 11:55

Mise à jour :

Mercredi 21 Mars 2018 - 12:09
© LUDOVIC MARIN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est l'une des solutions envisageables pour parer à la grève dans les transports jeudi: le covoiturage. De nombreuses applications proposent des trajets domicile-lieu de travail à des prix modiques.

Les usagers des transports en commun commencent ce mercredi 21 à s'organiser pour pouvoir aller travailler malgré la grève jeudi 22. Parmi les options envisageables, celle du covoiturage tient la corde. En effet, de nombreuses applications proposent des solutions de facilités, voyant dans ce mouvement social une belle opportunité commerciale.

Leader du marché, Blablacar, qui est notamment connu pour les longs trajets, s'est récemment mis aux trajets domicile-lieu de travail à travers l'application soeur BlaBlaLines. Cette dernière est disponible en Ile-de-France, à Toulouse et à Reims.

Lire aussi - Grève jeudi: la RATP prévoit peu de perturbations

Point positif pour les possesseurs du passe Navigo en Ile-de-France, l'application Kairos offre deux trajets quotidiens aux Franciliens. Elle propose également des voyages uniquement féminins.

En Ile-de-France, Valérie Pécresse a décidé de mettre la région à contribution pour éviter aux usagers de la SNCF et de la RATP de trop pâtir de la grève du jeudi 22 en proposant de rembourser les trajets en covoiturage. Ainsi, neuf plateformes sont partenaires de l’opération: KarosKlaxitIDVROOMBlaBlaLinesOuihopRoulez MalinCitygooCovoit’ici et Clem’ pour les conducteurs qui se verront donc rembourser de leurs frais.

Les voyageurs doivent se rendre sur l’application Vianavigo ou sur le site Internet Vianavigo pour trouver la liste des trajets de covoiturage correspondant à la recherche. Le résultat précise l’opérateur de covoiturage, le lieu de prise en charge, les horaires de départ et le temps de parcours. A noter que cette opération est valable pour l'ensemble de la grève des cheminots, qui doit durer du 3 avril au 28 juin.

La région Auvergne-Rhône-Alpes, parcourue par de nombreuses lignes TER et d'Intercités, mise sur sa propre plateforme de covoiturage, Mov'Ici, qui fonctionne sur l'ensemble du territoire régional. 

Une intersyndicale des cheminots CGT, Unsa, SUD et CFDT appelle à manifester jeudi à Paris. Outre un préavis de grève pour la journée, mais qui débute dès mercredi soir 19h et s'achève vendredi matin à 8h, les centrales ont prévu de mobiliser leurs troupes pendant un total de 36 jours d'action s'étalant sur les trois prochains mois. La journée de jeudi lancera ainsi un mouvement "dur" appelé à se prolonger jusqu'à fin juin et englobant la totalité des vacances de printemps ainsi que des ponts de mai.

 

Le covoiturage sera une bonne solution pour aller au travail pendant la grève de jeudi 22.

Commentaires

-