Grève SNCF: un trafic quasi normal ce jeudi

Grève SNCF: un trafic quasi normal ce jeudi

Publié le :

Jeudi 19 Juillet 2018 - 10:22

Mise à jour :

Jeudi 19 Juillet 2018 - 10:45
Ce jeudi est organisée une nouvelle journée de grève à la SNCF. Le trafic sera cependant quasiment normal sur toute la France. Seul le syndicat CGT a appelé à une journée de mobilisation et celle-ci est très peu suivie.
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La SNCF est en grève ce jeudi 19 après un appel à la mobilisation de la CGT-Cheminot. Le syndicat, seul depuis la fin du mouvement unitaire avec l'UNSA, SUD et la CFDT, demande "l'arrêt du projet de filialisation de Fret SNCF", "des moyens humains, matériels et financiers" et "un véritable service public de transport de marchandises".

Le mouvement est cependant très peu suivi au sein de l'entreprise publique qui sort d'une grève perlée étalée entre avril et fin juin.

Ainsi, le trafic sera normal sur toute la France excepté de "très légères adaptations de Nouvelle-Aquitaine et Occitanie". Ces perturbations minimes ne devraient même pas être remarquées par les usagers de ces deux régions d'après la SNCF.

A voir aussi: SNCF - la CGT envisage une nouvelle grève le 27 juillet

Le mouvement est très peu suivi par les cheminots qui se disent fatigués et démotivés. "Cette journée de grève va être un flop. Après trois mois de lutte, j’ai plus la tête à me battre. J’ai perdu beaucoup d’argent et je suis fatigué", a confié un militant CGT au Parisien, en indiquant qu'il ne ferait pas grève.

"La décision de poursuivre pendant les vacances a été prise en juin, en pleine euphorie. Mais après les résultats de la mobilisation des 6 et 7 juillet, il aurait fallu avoir le courage de suspendre pour mieux revenir à la rentrée", a à son tour expliqué un responsable du syndicat.

La date de ce nouveau jour ne grève n'a cependant pas été choisie au hasard. Ce jeudi, une réunion entre le patronat et les syndicats est organisée à propos de la convention collective nationale de la branche ferroviaire.

Le texte définira par exemple les conditions de transfert des cheminots s'ils quittent la SNCF pour une entreprise rivale à l'ouverture à la concurrence prévue en décembre 2019.

A lire aussi:

Grève à Ryanair - 600 vols annulés en Europe, 100.000 passagers affectés

Nice - excédés par les retards, ils bloquent les TER, la SNCF blâme les grèves

Fitch abaisse la note de SNCF Mobilités à la suite de la réforme

La grève à la SNCF de ce jeudi est très peu suivie par les cheminots.


Commentaires

-