Gueule de bois: que faire pour contrer les effets de l'alcool

Gueule de bois: que faire pour contrer les effets de l'alcool

Publié le :

Jeudi 27 Décembre 2018 - 15:08

Mise à jour :

Jeudi 27 Décembre 2018 - 15:16
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Après une consommation abondante d'alcool, chacun a sa méthode pour limiter la gueule de bois. Il n'y a aucune recette miracle mais certains réflexes permettent de réduire les effets indésirables.

Pour beaucoup, le réveillon du Nouvel an sera bien arrosé. La gueule de bois est donc à redouter pour le 1er janvier. S'ils sont nombreux à affirmer avoir la recette miracle pour l'éviter, aucune n'est scientifiquement démontré. Certains comportements peuvent en revanche limiter les effets néfastes.

Et cela commence soir même. Un repas copieux, s'il se fera sentir sur la balance, permet d'absorber l'alcool. Puisqu'il déshydrate, il est donc conseillé de penser à aussi boire de l'eau durant la fête. C'est d'ailleurs cette déshydratation qui est à l'origine d'une partie des symptômes de la gueule de bois.

Voir: L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde, selon l'OMS

Dès le réveil, il convient donc de continuer à s'hydrater, mais pas avec n'importe quoi. L'alcool augmente l'acidité du sang, ce qui provoque notamment les nausées. Mieux vaut donc bannir les sodas, le café et même le thé au profit de l'eau et des tisanes. Quant à "soigner le mal par le mal", cela ne peux au mieux que donner un bref sentiment d'apaisement qui sera cher payé par la suite.

Pour ce qui est de l'alimentation un lendemain de fête, il faut éviter de trop solliciter un système digestif mis à rude épreuve la veille. Potages, jus de légume (les fruits se révèlent souvent trop acides), et soupes apportent les nutriment nécessaires et sont faciles à digérer.

Certains peuvent être tentés de se jeter sur leurs cachets d'aspirine pour calmer cette maudite migraine mais cela n'est pas recommandé. Les médicaments sont en effet eux-aussi filtrés par le foie. Même le paracétamol perçu comme bénin peut entraîner des lésions de cet organe lorsqu'il est mal utilisé.

Le mieux que l'on puisse faire -en dehors de boire avec modération- et de limiter les effets indésirables en se promettant de ne plus jamais recommencer.

Lire aussi:

Paracétamol: l'ANSM met en garde contre ses dangers

Alcoolisation fœtale: un bébé français naît chaque jour avec des troubles

Pour contrer la gueule de bois, quelques réflexes peuvent aider.

Commentaires

-