Hygiène dentaire: pourquoi les brosses à dents des salles de bain collectives sont recouvertes de matières fécales

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Hygiène dentaire: pourquoi les brosses à dents des salles de bain collectives sont recouvertes de matières fécales

Publié le 07/06/2015 à 15:33 - Mise à jour à 16:07
©Groume/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Selon une étude menée dans les salles de bains collectives d'une université américaine, 60% des brosses à dents analysées étaient recouvertes de bactéries fécales coliformes. Et dans 80% des cas, elles ne venaient même pas du propriétaire de l'ustensile.

Si l’on savait déjà que les campus universitaires n’étaient pas les lieux les plus hygiéniques du monde, une étude présentée lors du congrès annuel de l'American Society for Microbiology a de quoi dégouter plus d’un étudiant. Selon des recherches menées dans des salles de bain collectives l'Université de Quinnipiac (Connecticut) aux Etats-Unis, ces dernières sont de vrais nids à bactéries pour les brosses à dents.

En analysant les brosses à dents des différentes salles de bains -partagées en moyenne par 9,4 étudiants-, les chercheurs ont découvert des bactéries fécales coliformes sur 60% d’entre elles. Et dans 80% des cas, ces bactéries venant des toilettes et pouvant provoquer diarrhées, éruptions cutanées et infections, ne venaient pas du propriétaire de la brosse à dents.

"Il n’y a pas de risque lorsqu’il s’agit de votre propre matière fécale mais c’est le cas quand votre brosse à dents est contaminée par les matières fécales de quelqu’un d’autre, qui contient des bactéries, des virus et des parasites qui ne font pas partie de votre flore normale", explique Lauren Aber, principale auteur de l'étude et étudiante à l'université de Quinnipac citée par Pourquoi docteur.

Et que les étudiants utilisent de l’eau chaude, froide, ou que poussent le zèle jusqu’à rincer leur brosse à dents avec du liquide antiseptique, cela ne change rien, note les chercheurs dans leur étude.

Recouvrir sa brosse d’un capuchon de protection n’aide pas non plus, bien au contraire. Car "l’utilisation d’une protection de brosse (…) créer un environnement propice à leur environnement (des bactéries NLDR) dans les poils de la brosse et ne permet pas à celle-ci de sécher entre plusieurs utilisations", déclare Lauren Aber.

Mais les étudiants de campus ne sont pas les seuls touchés sur ce fléau. En effet, collectives ou non, parcequ'elles contiennent quasiment toujours des toilettes, les salles de bain sont des environnements qui favorisent la contamination des bactéries fécales, révèle cette charmante étude.

Ainsi, la solution la plus simple pour éviter la prolifération de bactéries reste encore de changer sa brosse à dent régulièrement. Et de rabattre l'abattant des toilettes avant de tirer la chasse…

 

Auteur(s): RT


PARTAGER CET ARTICLE :


Pensez bien à changer votre brosse à dents régulièrement pour éviter la prolifération des bactéries.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-